C'est prouvé : Amazon fait vraiment la pluie et le beau temps

Clément Solym - 20.09.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Kindle 69 $ - station-météo - écran e-ink


Dans la série des lecteurs ebook hackés, détournés, améliorés pour pouvoir faire tourner Crash Bandicoot, des jeux Sega Megadrive, ou encore Windows 95, voici venir la station météo e-Ink : Matthew Petroff, décidé par le prix en baisse du Kindle de base, a créé le rêve des plus de 70 ans. Un lecteur de livres numériques, non seulement capable d'agrandir les caractères, mais aussi de renseigner sur la couleur du ciel.

 

 

 

 

Bon, pour faire une surprise à votre mère-grand, il faudra vous prémunir d'un serveur, mais quand il s'agit de la famille, on ne compte pas... Et puis avec le nouveau Kindle à 69 $, Matthew Petroff n'a pas hésité : un petit hack de routine du Kindle, et celui-ci, connecté au serveur, convertit à l'aide d'un graphique vectoriel les données en images. Lesquelles données seront récupérées via le National Weather Service, un équivalent de Météo France.

 

Même si la température est affichée en Fahrenheit, outre-Atlantique oblige, les icônes sont suffisamment explicites, au moins autant qu'un coup d'oeil par la fenêtre. Petroff explique ensuite qu'il bidouille dans les entrailles de sa machine pour éviter que celle-ci ne se mette en veille et coupe la liaison WiFi, laquelle permet de recevoir les mises à jour en quasi-temps réel. Partageur, Petroff a lui-même réalisé les icônes manquantes en les plaçant sous licence CC0 1.0, qui correspond au domaine public.

 

« Depuis que j'ai découvert le papier électronique, j'ai toujours pensé qu'il serait parfait pour afficher des données, mises à jour non pas immédiates, mais régulières, comme pour un calendrier, un agenda, ou une station météo », explique Petroff. 

 

Les constructeurs d'écrans e-Ink l'ont bien compris, et concentrent déjà leurs développements sur d'autres utilisations de cette technologie, parallèlement au développement de dispositifs en couleur. (voir notre actualitté)