Ce carnet Mont Blanc numérise vos notes en temps réel

Antoine Oury - 02.09.2016

Lecture numérique - Usages - carnet Mont Blanc - numérisation notes - Montblanc Augmented Paper pen notebook


Les technologies de reconnaissance de caractères s'améliorent, parallèlement à celles relatives à l'écriture manuscrite numérique : depuis quelques années, les fabricants proposent des solutions pour enregistrer les notes prises dans un carnet, généralement à l'aide d'une photo et d'une application tierce. Montblanc propose mieux encore, avec un carnet qui enregistre automatiquement les notes rédigées.

 

 

 

Cette semaine, c'est l'IFA à Berlin, salon international de l'électronique, et l'occasion rêvée pour Montblanc de se faire remarquer avec son « papier augmenté ». À première vue, il s'agit d'un carnet et d'un stylo de la célèbre marque allemande, spécialiste de la papeterie de luxe. En réalité, il s'agit d'un outil complexe de numérisation de notes.

 

En effet, le stylo fourni est une version modifiée du classique StarWalker qui utilise la résonnance magnétique, de concert avec le carnet un peu spécial, pour numériser l'écriture manuscrite directement, comme le ferait une tablette graphique. L'autonomie de l'ensemble approcherait les 8 heures, et jusqu'à 100 pages pourront être stockées dans la mémoire interne du carnet. Pour supprimer des pages ou consulter la numérisation, l'application Montblanc Hub pourra être utilisée avec un smartphone.

 

Évidemment, il faudra encore juger de la qualité de la numérisation, et de la reconnaissance de caractères, une autre fonctionnalité promise par Montblanc, et disponible pour 12 langues.

 

D'autres marques se sont lancées dans la numérisation de notes manuscrites, dont Moleskine, un concurrent un peu moins luxe de Montblanc. Mais la plupart de ses solutions s'appuient sur une photographie de la page pour la reconnaissance des caractères, avec ce que cela implique d'imprécision.

 

Pour le prix de 725 $, Montblanc offre 3 cartouches d'encre ainsi qu'un câble USB pour recharger la bête. Le « papier augmenté » est disponible en exclusivité chez Harrods, à Londres, avant d'apparaître aux États-Unis, au Canada, à Singapour et à Hong Kong au mois d'octobre. Le mois suivant, les clients de Chine, du Japon, de Taiwan, du Mexique et des Émirats arabes unis pourront en profiter. En France, visiblement, il faudra encore laborieusement recopier le contenu du carnet au clavier...

 

La vie est cruelle.

 

 

 

 

 

 

via enGadget