Ce que Google Play implique pour les libraires de Belgique

Clément Solym - 30.07.2012

Lecture numérique - Usages - google play - librairie - livres numériques


On en parlait depuis longtemps, c'est à présent chose faite : Google a lancé sa plateforme de téléchargement d'ebooks via sa boutique d'applications Google Play. Après l'Allemagne et l'Italie, c'est donc au tour de la France d'avoir accès à une nouvelle librairie en ligne avec des milliers d'ebooks disponibles au moment où le marché du livre numérique décolle.

 

Avec Lettres numériques

 

 

 

 

 

 

Google propose ainsi aux lecteurs d'acheter leurs livres numériques dans Google Play et de stocker leur achat dans le Cloud pour une lecture multi-support : ordinateurs, tablettes et smartphones fonctionnant avec Androïd. Le lecteur pourra donc entamer sa lecture sur son smartphone, l'interrompre et la reprendre à l'endroit exact où il s'était arrêté quelques heures plus tard sur son ordinateur. Google souhaitait effectivement fournir un mode de lecture pratique et confortable qui fonctionne également en mode offline.

 

 

 

 

Avec cette nouvelle étape, Google poursuit son développement dans une logique de récupération de contenu et semble vouloir se tailler une place dans un monde numérique dominé par Amazon et Apple. Soumis au prix unique du livre, Google part cependant désavantagé. Basée en Irlande, la société se doit d'appliquer un taux de TVA de 21% pour les livres numériques contre 3% pour les entreprises implantées au Luxembourg par exemple.

Ce que cela implique pour les professionnels belges du livre ?

  • Pour les éditeurs

A l'heure actuelle, Google  ne travaille uniquement avec des éditeurs établis dans un pays où Google Play Books est actif (France, Allemagne, Italie). Les éditeurs belges ne disposant pas de filiales dans ces pays ne pourront dès lors pas figurer dans cette application. Notez également que Google ne travaille pas avec des agrégateurs tels qu'Immatériel, ce qui signifie que si vous avez signé des contrats de distribution avec des acteurs de ce type, ils ne seront pas en mesure de vous fournir une visibilité dans le catalogue de Google.

  • Pour les auteurs

Si vous êtes auteur auto-édité et que vous souhaitez figurer dans l'application de Google comme c'est le cas sur Amazon ou Apple, il vous faudra patienter quelque temps. Pour le moment, Google privilégie des partenariats directs avec des éditeurs et n'annonce aucune solution d'auto-édition.

  • Pour les lecteurs

L'application Livres de Google n'est actuellement pas disponible à partir de la Belgique, ce qui signifie que la procédure de téléchargement sera automatiquement bloquée si vous tentez de l'obtenir légalement. Alors à quand une déclinaison pour les lecteurs belges ? La question reste en suspens. Le marché du livre belge francophone étant relativement modeste, il est fort à parier que le géant américain a d'autres priorités. Affaire à suivre !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.