Comment l'HTML5 donne une vie supplémentaire à la lecture sur console

Antoine Oury - 25.01.2013

Lecture numérique - Usages - jeu vidéo - livre numérique - HTML5


Le temps où les parents s'inquiétaient de voir leur progéniture penchée sur un écran plutôt que sur un livre, ou la manette entre les mains plutôt qu'occupée à tourner les pages, est peut-être bientôt révolu. En tout cas, grâce à l'arrivée de l'HTML5 dans les consoles de jeu, les bambins auront la possibilité d'afficher des livres numériques sur leurs Xbox 360 ou Nintendo Wii U. Reste à savoir si Yvain, le chevalier au lion vaut une partie de Zelda...

 


Call of Duty

Refondation de l'école... avec Call of Duty ? (Rrrrred, CC BY-NC 2.0)

 

 

La technologie HTML5 offre des possibilités inespérées en matière d'affichage sur les pages Web, grâce à un langage plus souple et surtout plus ambitieux. Profitant des développements de la télévision connectée, mais proposant pour certaines ce type de fonctionnalités depuis un moment, les consoles de jeu permettent désormais à l'utilisateur de naviguer sur le Web, qu'il s'agisse de la portable Nintendo Wii U, de la PlayStation Vita, ou de la Xbox 360.

 

Au petit jeu des meilleurs navigateurs en la matière, le site html5test décerne la palme à la Nintendo Wii U, qui devance sa concurrente portable de Sony, la Playstation Vita, mais aussi la Xbox 360. Un résultat qui tombe à point nommé pour la console de Nintendo, sur laquelle OverDrive concentre actuellement sa promotion. Au cours d'un rendez-vous annuel organisé par les bibliothécaires, le prestataire fera la démonstration d'une lecture numérique sur consoles facilitée grâce à la technologie HTML5.

 

Le service « Next Generation » d'OverDrive vise les appareils mobiles ou écrans d'affichage pour lesquels la lecture ne constitue pas une finalité première : lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, le PDG de la firme Steve Potash a donné de sa personne en montrant comment des recettes numériques pouvaient être affichées sur l'écran LCD d'un frigo.

 

La technologie HTML5 permettra peut-être de dépasser l'échec cuisant qu'a rencontré jusqu'à présent la lecture numérique sur les consoles de jeu : les constructeurs tablaient sur des boutiques spécifiques à chaque console, à l'instar du PSP Comic Store, récemment fermé par Sony pour cause de résultats trop faibles.

 

Si tout le monde ne dispose pas encore d'un réfrigérateur 2.0 (à 4.000 $), les consoles de jeu ont investi les foyers depuis un moment. Et les acteurs français convertissent leurs dispositifs de lecture en ligne à l'HTML5 : ePagine dévoilait son « Cloud reader » il y a peu, tandis que Cyberlibris projette de sortir le sien dans quelques semaines : « Pour les éditeurs, tout ce qui améliore l'interactivité est bon à prendre », explique François Lascaux, cofondateur de la plateforme Smartlibris.

 

Pour le lecteur aussi, probablement.