Concours de littérature en 140 caractères : Twitter toujours en action

Clément Solym - 16.10.2012

Lecture numérique - Usages - Twitter - histoires - littérature


Le Guardian est fier d'annoncer que son petit concours de fiction en 140 caractères vient de remporter un certain succès. Le supplément Week-End a invité des auteurs à  raconter une petite histoire, en respectant les contraintes de Twitter, le tout suivi par le hashtag #140novel

 


 

 

Et les uns et les autres s'en sont donné à coeur joie, 21 auteurs prenant part à l'activité. Ian Rankin, Helen Fielding et bien d'autres se sont lancés dans l'aventure. 

 

L'ensemble des histoires est à découvrir à cette adresse

 

L'histoire de Rankin a manifestement suscité l'enthousiasme des lecteurs, avec son aventure de trahison et de vengeance brutale :

I opened the door to our flat and you were standing there, cleaver raised. Somehow you'd found out about the photos. My jaw hit the floor.

 

Notons que David Lodge s'est aussi lancé dans l'aventure :

"Your money or your life!" "I'm sorry, my dear, but you know it would kill me to lose my money," said the partially deaf miser to his wife.

 

Le Guardian souligne : « Ce n'était pas une compétition - nous n'allons pas lancer un nouveau prix pour la littérature brève de si tôt, mais il est intéressant de voir quelles sont les histoires que vous avez appréciées. »

  

Les internautes peuvent également publier leur propre histoire. Et rien n'empêche que l'on lance une pareille aventure...