Conditions de travail : Les employés allemands d'Amazon en grève

Julien Helmlinger - 22.09.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Mouvement social - grève - Conditions de travail


Les employés d'Amazon font actuellement la grève en Allemagne, depuis ce dimanche soir et pour les deux jours qui suivent. Cinq centres logistiques de l'e-commerçant américain, sur les neuf que compte au total la firme sur le territoire germanique, sont ainsi mobilisés dans les rues, poussés par des revendications d'ordre salarial.

 

 

ActuaLitté CC by SA 2.0

 

 

Outre-Rhin, le mouvement social concerne les centres de distribution Amazon de Bad Hersfeld, Leipzig, Graben ou encore Rheinberg. Et pas de Medef ni de Pôle Emploi à l'horizon, pour conseiller à leurs employés de se reconvertir dans le beau métier de libraire en bar-tabac

 

À l'origine de la grève, l'alliance syndicale VerDi sollicitait la société de Jeff Bezos, afin qu'elle daigne accorder à ses collaborateurs allemands une convention collective plutôt que ses propres politiques de rémunération.

 

En Allemagne, Amazon emploie 9000 travailleurs permanents contre 14.000 contrats temporaires. Sont alors également pointés par les grévistes l'usage abusif de contrats précaires, la pression de travail extrême, et un manque de réglementation pour ce qui concerne les pauses sur le lieu de travail. 

 

Une porte-parole du syndicat, Stefanie Nutzenberger, confie que le Diktat des salaires ne sera pas toléré par les employés militants. Car « seule une convention salariale collective garantit aux travailleurs des salaires et des conditions de travail leur assurant des moyens de subsistance sûrs ».