medias

Confinement : l'engouement des Français pour le livre numérique, en chiffres

Victor De Sepausy - 21.04.2020

Lecture numérique - Usages - livre numérique France - ebook France confinement - covid19 livres numériques


La fin du second mois de confinement s’approche, et avec elle, la fin du confinement tout court. Et si durant cette période, la pénurie ou quasi de livres papier a sévi, les lecteurs ont pris, plus que d’ordinaire, goût à l’ebook. Entre 2019 et 2020, sur la période de ce confinement, les ventes de versions numériques auraient augmenté de 88 % assure Vivlio.


bientôt sur toutes les plages ? Perfecto_Capucine CC 0

Partenaire d’enseignes comme Decitre, Furet du Nord, Système U ou Cultura, Vivlio annonce des résultats de vente numérique, après un mois de confinement. Notons que, selon les données GfK, la croissance de l’ebook est de 6 % par an, le chiffre d’affaires généré aura donc presque doublé entre mars/avril 2019 et 2020.

« Les chiffres des ventes d’ebooks sont inédits : le nombre de commandes d’ebooks a été multiplié par 7 sur la période du confinement et le nombre d’ebooks commandés par 15, les chiffres atteignant leur plus haut historique chez Vivlio », indique un communiqué. 

Les lecteurs se seront approvisionnés massivement depuis les sites internet des partenaires, à 82,5 %, devançant de loin les applications mobiles, à 10,7 % et les liseuses, à 6,8 %. 
 



 
Cette domination web s’expliquerait avant tout par le fort recrutement en nouveaux clients — Vivlio enregistre un + 48 %, de date à date — pas nécessairement équipés avec des liseuses. Or, le service propose une solution de lecture sur ordinateur, avec un logiciel gratuit, qui a augmenté de 260 % le nombre de livres lus — soit 835.000 ouvrages. 

Mais les Français ont également opté pour le streaming, avec 362.400 pages englouties, via le webreader de Vivlio. Autrement dit, 1000 fois La Peste de Camus, ou 220 fois la trilogie Cinquante Nuances de Grey



 
Le service fournit enfin une liste des meilleures ventes de livres durant la période : des romances, des polars, des nouveautés littéraires et des feel-good books… « La nouveauté solidaire pour les soignants parue sous l’égide d’Editis, Des mots à la fenêtre, fait une entrée fracassante dans le classement le jour même de sa parution. » Un livre d'ailleurs écrit à 128 mains, et diffusé uniquement en version numérique !


Commentaires
Il est amusant que de constater qu'environ 50 % des titres numériques sont produits par des maisons d'éditions qui refusent les manuscrits... numériques. Ils veulent bien de la modernité, mais à sens unique. On se demande bien pourquoi raspberry
Extraordinaire la tableau contenu dans cet article, vous voyez pas ? Allez, je vous le dis, l'auteur a disparu.

Mais c'est pas grave puisque l'article nous informe que les "feel-good books" cartonne. J'adore ce genre d'expression qui me donne à penser que l'on ne va pas de l'avant.

Alors je vais continuer à lire papier et oui c'est pas à 72 ans après 15 ans de librairie et une dizaine d'année d'édition dilettante que je vais changer d'opinion.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.