Conseils aux parents pour ne pas droguer leurs enfants dans l'avion

Florent D. - 16.07.2014

Lecture numérique - Applications - enfants voyages - avion bêtises - comportement parents


Les départs en vacances, tout le monde les connaît : ils sont, dans la voiture, ponctués par des cris, des pleurs, des hurlements, des coups de volant pour tenter de faire taire la marmaille installée à l'arrière, des menaces, des supplications, des imprécations, etc. Mais pour ces parents désespérés, ces solutions sont bien souvent vaines. Raison pour laquelle on recourt généralement aux drogues.

 

 


 

 

Dans les avions, c'est toujours plus délicat, parce que l'on ne peut plus laver son linge sale uniquement en famille, mais devant l'ensemble des personnes qui voyagent avec vous. Et la situation peut être un peu plus embarrassante. Difficile de faire une injection de calmant en direct, avec les yeux des passagers braqués sur soi. 

 

Hilarye Fuller, blogueuse, et mère de trois enfants, a été confrontée à cette situation, et a décidé de publier un livre-application, destiné à éduquer la progéniture des autres, Monsters Don't Ride in Airplanes

 

Elle atteste qu'elle a vécu ces crises avec les enfants, les siens ou ceux des autres, et qu'elle a souhaité proposer un outil pour inciter les enfants à bien se comporter. Amusante et divertissante, l'application est disponible sur iOS et Android, et montre différentes situations dans lesquelles des monstres mignons font des bêtises. 

 

Et parce qu'ils se comportement mal, on les laisse sur le tarmac, et on ne les prend pas en avion. Pour la version iOS, une option permet également de se faire lire le livre par un véritable pilote d'avion. 

 

Une sorte de menace indirecte, avec frayeur d'être séparé de ses parents et abandonné. Ça pourrait être efficace... Mais autant conserver sur soi ses tablettes de pilules. Une chance : depuis décembre 2013, l'usage des tablettes est autorisé dans les avions, que ce soit aux États-Unis, ou en Europe.