Contrefaçon : Le service de streaming musical Grooveshark ferme

Victor De Sepausy - 02.05.2015

Lecture numérique - Grooveshark streaming - musique illimité abonnement - ebooks offre Médiatrice


Littéralement « le requin dans le sillon », est mort. Le service de streaming que possédait Media Group s'arrête. Et définitivement, suite à une plante pour contrefaçon, déposée en 2011, par l'ensemble des grands labels de la musique. Depuis 2007, Grooveshark offrait une solution d'écoute, mais le mois dernier, le juge a considéré que l'on avait bien là pour des millions de dollars de contrefaçon.

 

Pour éviter d'avoir à payer une amende colossale, Grooveshark a donc accepté de mettre la clef sous la porte. Un règlement à l'amiable, après avoir échoué à obtenir les licences d'utilisation auprès des titulaires de droit. 

 

Dans le monde de la lecture numérique, pour éviter d'en arriver là, la Médiatrice du livre avait été saisie. Éditeurs, libraires, auteurs lecteurs ne se rejoignent pas tous sur le principe d'abonnement illimité pour les livres. Pour la suite, les auditions des acteurs concernés se sont poursuivies jusqu'à la fin du mois d'avril. Durant cette période, chacun a pu remettre et présenter ses observations à la médiatrice. Ensuite, trois mois de médiation, à proprement parler, interviendront, pour aboutir à un ajustement des modèles. Reste à voir ce qu'adviendra l'offre de streaming pour le livre. 

 

grooveshark streaming musique illimité




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.