Croissance continue pour les lecteurs ebook jusqu'en 2014

Clément Solym - 06.01.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - lecteurs ebook - marché - monde


La lecture numérique prolonge définitivement l'aventure de la lecture. Et avec le lancement de l'iPad, les observateurs annonçaient déjà la fin des lecteurs à encre électronique, comme en produisaient alors Sony, Amazon et consorts, rapporte le New York Times

 

C'est peut-être bien le cas, mais cela reste encore difficile à dire. Et comme les uns et les autres affichent leurs résultats de ventes durant les fêtes, tout porte à croire que les résultats sont bons - et les sociétés heureuses. Ainsi, même Barnes & Noble, qui vient d'annoncer son intention de se séparer de la branche Nook assure que les ventes ont été de 70 % supérieures à celles de l'année passée sur la même période. 

 

De son côté, Amazon a fait tambouriner aux portes, en clamant que durant les quatre semaines de décembre, c'est plus d'un million d'appareils de la gamme Kindle qui ont été écoulés. Chiffres qui impliquent les Kindle Fire, la version tablette... et fausse un peu le résultat. 

 

Et enfin, Kobo, qui s'est également féliciter de ses chiffres, que ce soit au Royaume-Uni ou en France - où la Fnac aurait pu vendre plus de 30.000 lecteurs ebook. 

 

Les voyants au vert, pour au moins deux ans encore

 

Selon le cabinet d'analystes IHS Supply, les parts de marché outre-Atlantique se répartissent comme suit : 67 % pour Amazon et 13 % pour Barnes & Noble, dans le marché des lecteurs ebook. De quoi rendre les machines d'Amazon difficiles à concurrencer réellement.

 

 

« Le Kindle est devenu une marque particulièrement puissante dans le domaine des lecteurs ebook ; c'est presque la même chose que d'évoquer Kleenex quand vous parlez de mouchoirs », explique Ben Arnold de firme de recherches NPD Group.

 

Et en attendant que les tablettes dirigent le monde, le secteur du lecteur ebook pourrait alors continuer à se développer considérablement - voire même à profiter de cet essor pour les tablettes. Ce segment du marché offre des fonctionnalités qui dépassent de loin la lecture, et peut-être est-ce là que les uns et les autres acteurs auront encore pour quelque temps, leur épingle à tirer du jeu. 

 

Durant l'année 2011, ce sont 30 millions de lecteurs ebook qui ont été livrés, soit 108 % de mieux que l'année passée, explique Vanita Jakhanwal, auteure de l'étude pour IHS Supply. Selon les prévisions, le déploiement serait de 38 millions d'appareils pour 2012 et 43 millions pour 2014.

 

On devrait ensuite revenir à 38 millions durant l'année 2015, avec une stabilisation du marché, mais également des consommateurs qui se tourneraient vers les tablettes plus généralement. Surtout qu'en parallèle, les tarifs des modèles devraient être bien inférieurs. Ou pas. 

 

Pour l'heure, ce secteur tourne toujours autour de 40 millions d'unités vendues, par Apple, durant l'année 2011, selon les prévisions de Forrester. Reste qu'Amazon et Barnes & Noble ont également proposé leurs modèles... mais on attend encore les résultats sur l'ensemble du marché.