Dating Dalí : de YouTube au roman, une oeuvre transmedia

Cécile Mazin - 02.03.2015

Lecture numérique - Usages - Salvador Dali - peinture roman - youtube émission


Le projet Dating Dalí est né début février, avec ce constat : l'excentricité et l'imagination de l'artiste auraient certainement exulté à l'époque des réseaux sociaux, de la vidéo en ligne et des selfies. C'est alors que le projet pointe le bout de son nez : réaliser une mini-série sur YouTube, dont l'expérience en huit chapitres, se prolonge par la lecture d'un roman, signé Alonso Laporta. 

 

 

 

 

Tout débute en 1929, en Espagne, lorsque le jeune Dalí, artiste en manque de reconnaissance, s'apprête à conquérir le monde avec le premier film surréaliste. Décidé à partir sur Paris, après une dispute violente avec Federico García Lorca, il se retrouve en voiture, mais un éternuement le transfère dans le XXIe siècle. Le miracle de l'internet se produit : Un perro andaluz devient une vidéo virale, grâce aux réseaux...

 

Pour l'écrivain, Dalí était un provocateur, peu raccord avec la société dans laquelle il vivait. Et ce décalage se prolongera toute sa vie. Vers l'âge de 60 ans, avec l'explosion de la télévision, il se retrouve sur tous les plateaux possibles. Et pour l'écrivain, Dalí aurait fait de même avec les réseaux sociaux. 

 

Le projet est lancé, et les huit épisodes sont accessibles via YouTube, évidemment. Laporta n'est pas qu'un romancier, il se présente également comme producteur et cinéaste. Et si son aventure est dénuée de tout effet spécial, digne de productions américaines, elle part avant tout à la recherche de ce que le peintre aurait pu être, dans notre univers ultra-connecté. 

 

Le roman, pour sa part, est disponible en version numérique ou papier, via le service d'impression à la demande d'Amazon. Il est clairement orienté vers la science-fiction, reflétant par là même les goûts de Dalí pour les sciences. Laporta a écrit l'ouvrage, signé le scénario et la réalisation, mêlant l'image à la littérature. 

 

« La mini-série et le roman ne sont pas traduits en français, pas encore, du moins. Mais nous avons fait une version en anglais que nous lancerons dans quelques semaines », précise Alonso à ActuaLitté.