De l'art de finir de lire les livres achetés, ou pas

Clément Solym - 10.12.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kobo lecture - livres inachevés - étude lecteurs


Les lecteurs sont des créatures contrariantes, quand on mène des études. Une précédente analyse avait démontré que le livre de Donna Tartt figurait parmi les ouvrages les plus lus, dans leur intégralité. Le chiffre était avancé par Amazon, mais Kobo vient de diffuser une enquête, qui démontre... l'inverse. 

 


 

 

Situé à la 37e position des meilleures ventes de l'année dans l'ebookstore du Canadien, le livre n'a été achevé que par 44,4 % des lecteurs britanniques qui l'ont acheté. Selon le libraire, cela prouverait « probablement qu'ils ont été intimidés, pour certains, en raison de la longueur du roman », qui contient près de 800 pages. 

 

Dans le bilan 2014 de ses ventes, la plateforme Kobo enregistre plus de 4,2 millions de titres, et Michael Tamblyn, le PDG se frotte les mains. « Dans l'ensemble, le marché du livre numérique représente environ 14,5 milliards de dollars de vente à l'échelle mondiale, et devrait atteindre plus de 22 milliards $ en 2017. Les progrès que nous constatons d'année en année sont incroyables, avec plus d'éditeurs et d'utilisateurs et des nouvelles technologies qui changent la face de l'industrie à un rythme sans précédent. »

 

La liste des meilleures ventes ainsi présentée, ne démontre toutefois pas que les lecteurs sont allés au bout de leur ouvrage, poursuit Tamblyn. « Beaucoup de lecteurs ont plusieurs romans en cours à un moment donné, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas toujours lire un livre du début à la fin, avant de se lancer dans leur prochaine histoire. »  

 

Pour le territoire britannique, Kobo montre que 62 % des lecteurs de romans d'amour finissent leurs livres, puis viennent les crimes et thrillers avec 61 % et la fantasy, avec 60 %. Du côté européen, les romans d'amour sont lus intégralement par 74 % des Italiens, 67 % des Néerlandais et 62 % des Britaninques. En revanche les Français achèvent à 70 % des livres de mystère, contre 64 % chez les Australiens et Néo-Zélandais, et 44 % chez les Américains. 

 

Via les outils implémentés dans les appareils de lecture, Kobo est en effet en mesure de contrôler, de même que toutes les autres sociétés – avec un paroxysme quand on parle des abonnements illimités – la manière dont les lecteurs interagissent avec leur livre. Non seulement on peut mesurer quelle quantité du livre est consultée, mais également la vitesse de lecture, et par conséquent définir les centres d'intérêt. 

 

Et chez les Frenchies ?

 

Plus spécifiquement, les lecteurs français auraient tendance à achever leurs livres : 90 des 100 best-sellers achetés sont achevés par au moins la moitié des lecteurs. « On note également que certains succès de librairie qui ont occupé l'espace médiatique ne sont pas toujours lus jusqu'au bout ! Ainsi, près d'un tiers des utilisateurs Kobo qui ont acheté Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler (11e meilleure vente) ne l'ont pas terminé, et seulement 7,3 % des lecteurs sont allés au bout du polémique Le Suicide Français d'Éric Zemmour, qui arrive en toute fin de classement des best-sellers à la 99e place », précise Kobo. 

 

En France, le top 15 des meilleures ventes 2014 fait la part belle aux auteurs français, bien que le Nobel de littérature, Patrick Modiano ne soit classé qu'en 70e position.

 

  1. Central Park - Guillaume Musso
  2. Muchachas 1 — Katherine Pancol
  3. Muchachas 2 — Katherine Pancol
  4. Les gens heureux lisent et boivent du café — Agnès Martin-Lugand
  5. La Faiseuse d'anges — Camilla Läckberg
  6. Muchachas 3 — Katherine Pancol
  7. Cinquante nuances de Grey — E L James
  8. La Vie en mieux — Anna Gavalda
  9. Six ans déjà — Harlan Coben
  10. L'héritage de tata Lucie — Philippe Saimbert
  11. Merci pour ce moment — Valérie Trierweiler
  12. Une autre idée du bonheur — Marc Levy
  13. Cinquante nuances plus sombres — E L James
  14. Cinquante nuances plus claires — E L James
  15. En finir avec Eddy Bellegueule — Edouard Louis

 

La collecte de données a été effectuée entre janvier et novembre 2014, auprès de plus de 21 millions d'utilisateurs dans plusieurs pays. Récemment, la firme a sorti son dernier lecteur ebook, le Aura H2O, étanche, qui représentent environ 20 % des ventes globales de ereaders, assure Tamblyn. En partenariat avec le fabricant, ActuaLitté avait réalisé des vidéos démontrant la fiabilité du produit.