De nouveaux écrans couleur Qualcomm, privés de sortie

Clément Solym - 08.06.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Qualcomm Mirasol - écran couleur smartphones - Biomimicry


Qualcomm a profité du SID (Society Information Display) pour présenter trois nouveaux écrans basés sur la technologie Mirasol, qui permet d'afficher des couleurs sans recourir à un rétro-éclairage du type LCD. Bien que prometteuse, la technologie Mirasol semble en perpétuel développement, et aucune date de sortie n'a été annoncée.

 

1,5 pouce : c'est la taille du plus petit des trois écrans Mirasol présenté par Qualcomm, qui sera probablement destiné à des montres digitales. Les deux autres écrans, 4,3 et 5,7 pouces, ont des proportions plus communes et seront destinés aux smartphones. La lisibilité est comparable à celle des écrans à encre électronique, même si rendu des couleurs et taux de rafraîchissement ne sont pas encore optimaux.


 

Qualcomm Employee

 

Le développement des écrans Mirasol par Qualcomm remonte à 2004, date à laquelle la société achète la start-up Iridigm, à l'origine de cette technologie prometteuse. Cependant, l'absence de fabrication à grande échelle interdit pour l'instant toute commercialisation des écrans : l'usine taïwanaise que Qualcomm projetait d'inaugurer sous peu ne sera finalement en service qu'en 2013, ce qui laisse imaginer que le public n'aura accès aux écrans qu'à la fin de cette même année.

 

 Qualcomm, qui met également au point des processeurs pour les smartphones, doit faire face à une concurrence plutôt étendue dans le secteur, puisque ARM, Intel ou plus récemment Samsung investissent également dans l'innovation pour les appareils mobiles.