De plus en plus de contenus illicites sur Internet

Victor De Sepausy - 11.02.2015

Lecture numérique - AFA - contenu - illicite


Tout ce qui se trouve dans notre monde réel finit par avoir son équivalent sur Internet. C'est bien ce que constate l'Association des Fournisseurs d'Accès et de Services Internet (AFA). Dans le rapport d'activité 2014 de son Point de Contact, une interface qui permet de dénoncer les contenus illicites, cette instance évoque le doublement des éléments signalés par rapport à 2013, rapporte Next Inpact.

 

Une fois alertée, la police a pu agir en faisant disparaître les pages incriminées. Si beaucoup d'internautes considèrent encore naviguer dans un monde de non droit, ce service démontre aussi qu'une certaine réactivité se met en place.

 

« 5827 contenus ont été reçus par la plate-forme de signalement parmi lesquels 2504 ont été qualifiés d'illégaux, soit 43%. Enfin, 1225 contenus ont été transmis aux autorités dont 90% ont été retirés », a précisé l'association en présentant, dans les locaux d'Orange, son bilan 2014.

 

Malgré cette hausse, l'AFA se montre plutôt optimiste pour l'avenir, indiquant que les collaborations internationales se développent dans cette lutte contre les contenus illégaux, pédopornographiques notamment. Tous pays confondus, 75 % des contenus signalés ont pu être supprimés dans les 24h.

 

L'AFA a vu le jour en 1997 à l'initiative des principaux fournisseurs d'accès Internet de l'époque pour répondre à deux objectifs principaux : mettre en place une structure représentative de l'industrie et élaborer une déontologie propre à la profession. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.