Des “bulles de graphène” pour afficher de la couleur sur les lecteurs ebook

Antoine Oury - 10.11.2016

Lecture numérique - Lecteur eBook - lecteurs ebook couleur - couleur encre électronique - graphène technologie


C'est un peu l'arlésienne des vendeurs de lecteurs ebook : régulièrement, des fabricants ou des chercheurs promettent que l'affichage de la couleur avec de l'encre électronique, c'est pour demain. Une proposition sérieuse vient toutefois d'être faite par un producteur espagnol de graphène associé à des scientifiques néerlandais.

 

La solution miracle : le graphène (via l'Université de Delft)

 

 

La société Graphenea, assez logiquement spécialisée dans le graphène, a mis au point une méthode avec les chercheurs de l'Université de Delft pour afficher de la couleur sur des écrans à encre électronique. Ces derniers sont utilisés pour les lecteurs de livres numériques, afin de réduire la consommation d'énergie et ne pas fatiguer les yeux, mais ne sont pas capables d'afficher des couleurs, ce qui s'avère problématique pour la lecture de bandes dessinées, par exemple.

 

Le graphène, dérivé du carbone, avait été utilisé pour la première fois dans un projet de lecteur ebook par Guangzhou OED Technologies, une société chinoise, avec un bémol : le matériau est encore loin d'une production industrielle. Pour le reste, le graphène ne semble avoir que des avantages, aussi bien en matière d'affichage que de flexibilité.

 

C'est l'Institut de Nanoscience Kavli, au sein de l'université, qui a développé la méthode en partenariat avec Graphenea. Des “bulles de graphène” ont été créées, surmontées par une double épaisseur de membrane de graphène, puis étudiées dans le cadre de l'expérience : une injection d'air dans ces bulles, associée à différentes pressions sur et à l'intérieur des bulles, modifie la façon dont la lumière est diffractée.

 

Les chercheurs ont alors constaté l'apparition d'anneaux de Newton, phénomène d'optique permettant de distinguer certaines couleurs, dont le bleu et le rouge, qui permettraient d'envisager un système de synthèse additive, semblable à celui des écrans LCD, pour afficher les couleurs.

 

Les résultats de leur étude ont été publiés dans le journal Nano Letters

 

 

 

via New Atlas, Graphenea