Des comics sans DRM, le mouvement se poursuit dans l'édition

Louis Mallié - 22.08.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Free DRM - Dynamite Entertainment - ComiXology


Moins d'un mois après avoir inauguré le nouveau programme de vente de comics sans DRM de la plateforme comiXology, c'est le 20 août que Dynamite Entertainment a lancé sa propre plate-forme. « Des articles à 10 centimes sans DRM ! » est le slogan de Dynamite Digital, tournant dans la stratégie de l'éditeur qui fête cette année ses 10 ans.

 

 

 

 

« Les DRM renvoient aux technologies utilisées par les éditeurs, les ayants droit et d'autres individus, pour contrôler les contenus après leurs ventes », justifie dans un communiqué Nick Barrucci, directeur et éditeur de Dynamite Entertainment. Or : « Le marché a évolué dans le sens des contenus sans DRM. Chaque jour, les fans désirent choisir comment acheter et profiter de leurs comics ». Et c'est pourquoi : « Les contenu sans DRM disponibles directement sur notre site, sont simplement un moyen de donner au consommateur le choix de ce qu'il veut [...] et de continuer à gagner un lectorat qui n'est pas traditionnel. » 

 

Pour satisfaire ces visées larges, la nouvelle plateforme réunit ainsi les œuvres des créateurs les plus divers : Kevin Smith,Bill Willingham, Mark Millar, Grant Morrison, Alex Ross,Gail Simone, Robert Jordan, Jim Butcher, Walt Flanagan, Bryan Johnson, Frank Cho, Art and Franco, Garth Ennis, Darick Robertson — et bien d'autres encore. Par ailleurs, pour le premier mois de son lancement, la plateforme reversera 10 % de toutes ses ventes numériques à la Comic Book Legal Defense Fund (CBLDF), « une organisation sans but lucratif dédiée au respect du Premier Amendement destiné aux arts de la bande dessinée et à sa communauté de distributeurs, créateur, éditeurs, bibliothécaires, et lecteurs. »

 

« Alors que les comics avancent dans tant de nouvelles directions, la CBLDF entend soutenir ses efforts pour protéger l'univers du comics. La contribution de Dynamite soutient notre engagement visant à protéger les comics dans l'univers numérique, tout autant que dans les magasins et les espaces éducatifs », explique Charles Brownsten, directeur de CBLDF.

 

En outre, en commémoration de son 10e anniversaire, Dynamite Entertainment brade pour seulement 10 centimes les 10 comics les plus célèbres la maison. Ainsi trouvera-t-on pour une bouchée de pain les premiers tomes de Blood Queen, The Boys, Evil Ernie : Origin of Evil, Jungle Girl, Green Hornet, Miss Fury, The Mocking Dead , Wheel of Time, The Trial of Sherlock Holmes, et bien entendu, Vampirella.