Des résultats qui déçoivent pour Apple, mais la librairie va bien

Clément Solym - 19.10.2011

Lecture numérique - Usages - iBooks - résultats - Apple


C'est une pure folie, Apple. Tout marche tellement bien que l'on croirait à un rêve. Et même si les résultats du troisième trimestre sont plus bas que ce que Wall Street attendait, ils filent tout de même le vertige. De quoi se souvenir que les marchés sont tout de même des ânes. À battre, les ânes...

 

Dans le même temps, Apple a tout de même livré quelques informations sur les téléchargements de livres numériques depuis iBooks, sa plateforme intégrée.

 

 

Peter Oppenheimer, CFO de la Pomme, explique qu'en plus des 16 milliards de chansons, des 650 millions d'émissions télé, « nous avons également été très heureux dxe la popularité croissante de la librairie, avec plus de 180 millions de livres téléchargés à ce jour ».

 

Téléchargés.

 

Pas achetés. Et la nuance est grande.

 

Depuis avril 2010 que l'application a été lancée avec l'iPad, la concurrence se poursuit. D'ailleurs, ce sont 40 millions d'iPads qui ont trouvé preneur depuis le lancement, avec 11,12 millions d'appareils vendus durant le dernier trimestre.

 

L'iBookstore aurait donc décollé, en termes d'usage, mais il reste encore à mesurer ses résultats commerciaux.