Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des scientifiques chinois finalisent une encre conductrice d'électricité

Antoine Oury - 09.01.2014

Lecture numérique - Usages - encre électronique - électricité - LED


Un groupe de scientifiques chinois a annoncé, via le magazine scientifique ACS Applied Materials & Interfaces, la mise au point d'une encre électronique qui pourrait faciliter le développement des lecteurs ebook à écran flexible, mais également l'intégration d'un circuit électronique sur une feuille de papier. Malgré les froissements, le courant passe toujours...

 


(photo via phys.org)

 

 

L'idée est brillante : intégrer des particules métalliques, conductrices d'électricité, dans une encre liquide, qui peut être utilisée pour écrire un texte, mais surtout tracer des lignes ou dessiner des motifs qui pourront alimenter, par exemple, une diode électroluminescente. 

 

Wenjun Dong, Ge Wang et leur équipe ont publié les résultats de leurs recherches dans le magazine ACS Applied Materials & Interfaces, soulignant les multiples usages possibles, pour les journaux ou les vêtements.

 

Par ailleurs, ce type de technologie pourrait permettre un développement plus aisé des lecteurs ebook ou tablette à écran flexible : pour le moment, le système utilisé repose sur des microcapsules «coincés » entre deux feuilles rigides, qui réagissent aux différentes impulsions.

 

Ici, ce sont des particules de cuivre et d'argent, qui conduisent facilement et simplement le courant électrique. Pour vérifier la conductivité de leur encre, les scientifiques ont froissé dans tous les sens la feuille sur laquelle ils avaient tracé des motifs, rien qu'un millier de fois, avant de constater avec satisfaction qu'elle conservait entre 80 et 90 % de son efficacité.