Des SMS, des MMS et des voeux à foison sur les réseaux

Clément Solym - 02.01.2013

Lecture numérique - Usages - MMS et SMS - meilleurs voeux - nouvelle année


Durant la nuit du 31 décembre au 1er janvier, les Français se sont manifestement consacrés à la rédaction de message de voeux, puisque 345 millions de SMS et MMS ont été envoyés entre 21h et 2h du matin. Le ministère de l'Économie numérique considérait alors que le milliard pourrait être dépassé sur la totalité de cette soirée. 

 

 


 

 

Fleur Pellerin était à la fête : les opérateurs téléphoniques ont manifestement bien joué leur rôle, en assurant un service efficace dans les échanges de correspondance entre abonnés. Après de nouveaux décomptes, ce sont 450 millions de messsages texte et multimédias qui ont été envoyés, assurent les quatre opérateurs - SFR, Orange, Bouygues et Free. 

 

C'est chez SFR que la demande a été la plus forte, avec 180 millions de messages, puis 116 millions chez Orange. Bouygues en a recensé 115 millions et Free 32 millions. Toutefois, les opérateurs n'ont pas comptabilisé les envois aux mêmes horaires. 

 

Ce qui marque, c'est la croissance du MMS, qui augmente de plus de 54 % pour atteindre les 3,3 millions de messages envoyés, chez SFR et 136 % chez Orange, avec 1,8 million de ces messages. « Les opérateurs s'attendaient à une nouvelle forte progression de l'envoi de SMS mais elle n'a pas eu lieu. Il y a un très net basculement vers les MMS car de plus en plus de Français sont équipés de smartphones », explique pour sa part Bouygues.

 

 

L'an passé, c'est 1,13 milliard de messages que les Français avaient échangés.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.