Digital Africa : la bibliothèque numérique de YouScribe récompensée

Clément Solym - 29.11.2017

Lecture numérique - Usages - afrique lecture numérique - youscribe lecture afrique - bibliothèque numérique youscribe


Le développement des ressources numériques en Afrique attire les entreprises, décidées à contribuer de diverses manières. L’objectif reste de faire en sorte que les innovations soient au service des sociétés et d’un développement durable. Dans ce contexte, à Abidjan, ont été remis des récompenses, dans le cadre du concours Digital Africa. Et la bibliothèque numérique Youscribe compte parmi les lauréats. 

 


 

 

Le concours organisé par l’AFD, la French Tech et Bpifrance, a choisi de récompenser le partage des connaissances prôné par YouScribe, cette bibliothèque numérique francophone sur mobile, qui a pour vocation de promouvoir les savoirs et donner accès à la lecture à tous les francophones du monde entier.

L'entreprise souhaite contribuer au rayonnement des valeurs universelles de partage et de mutualisation à l’heure où les pays du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et de l’Océan Indien misent sur le développement des EdTech pour améliorer l’impact de leurs politiques éducatives et accélérer la croissance du niveau de vie des populations. La solution proposée de lecture sur mobile, principalement pour l’Afrique, mais compatible ordinateurs et tablette, permet de consulter des milliers d’ouvrages. 

 

« Nous sommes honorés que l’AFD, la BPI et la French Tech aient récompensé l’ambition de la bibliothèque YouScribe. Car la lecture est un besoin de première nécessité. Et quel est le bon moyen en Afrique de contribuer au développement de la lecture ? Que chaque appareil mobile puisse devenir une bibliothèque, simple d’accès, que l’on emmène partout avec soi, même sans connexion à Internet », souligne Juan Pirlot de Corbion, son fondateur. 

 

Un accès simple à un prix raisonnable 


Grâce à des partenariats avec les ministères et leurs agences, les écoles, les universités, les bailleurs de fonds, les opérateurs télécoms, les distributeurs locaux ou les grandes entreprises, qui sont associés à ce projet visant à valoriser la langue française, le patrimoine intellectuel et l’inclusion numérique, les utilisateurs peuvent avoir accès à la bibliothèque YouScribe, via un code définissant la durée d’utilisation, à un prix raisonnable. Un code qui est utilisable par toute la famille. 
 

Et pour tenir compte des budgets contraints des institutions publiques en matière d’investissements dans le domaine de l’éducation, un programme de dons et subventions, appelé « Lecture pour tous », viendra compléter le dispositif de lancement. Il sera développé au Maroc, Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Niger et Cameroun. 


Laurent, étudiant en master 2 à Dakar témoigne : « Pour consulter un livre j’étais jusqu’à présent obligé d’aller à la bibliothèque universitaire ou à la bibliothèque de Dakar, ce qui était beaucoup plus compliqué. YouScribe me permet d’avoir accès à des livres auxquels je n’aurais pas eu accès avant et de pouvoir les consulter dans le bus en rentrant. Le fait d’avoir accès à toute cette diversité de livres, de mon smartphone ou de mon ordinateur me permet de gagner du temps »
 

Une valorisation de la diversité culturelle africaine 
 

Aujourd’hui, plusieurs dizaines de maisons d’édition des pays de la Francophonie apportent des contenus dans la bibliothèque. En 2018, YouScribe intégrera des audiobooks et de la presse locale (journaux, magazines).
 

“La promesse utilisateur est celle d’une bibliothèque
et non celle d’une librairie” (YouScribe)

 

Les audiobooks pourront être produits avec des acteurs locaux, dans chaque pays pour respecter la bibliodiversité et les particularités orales. Ainsi, la bibliothèque YouScribe envisage de développer des activités économiques dans les principaux pays qui pourront s’engager dans une logique de développement culturel. YouScribe reverse 60 % de ses revenus aux éditeurs partenaires et aux auteurs, dans le respect des droits. 

« Nous avons reçu un grand nombre de commandes B to B to C du Sénégal, Maroc, Guinée, Burkina, Côté d’Ivoire », nous précise le fondateur de Youscribe. « Nous sommes désormais à 100 % dans les grands pays francophones de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb avec cette ambition : que chaque mobile puisse devenir une bibliothèque de poche pour des populations qui n’ont pas facilement accès à la lecture. »