DRM personnalisés, déjà sur iTunes : la solution pour éditeurs frileux

Clément Solym - 14.01.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - DRM - personnalisés - iTunes


Les DRM personnalisés, ou social DRM seraient une solution qui permettrait aux éditeurs qui ne sont pas convaincus par l'abandon radical des verrous anticopie, de pouvoir conserver une traçabilité du fichier, sans pour autant le blinder de mesures de sécurité.

On le sait, iTunes est en passe d'éliminer les fichiers DRMisés de sa boutique, mais si les fichiers eux-mêmes sont exempts de verrous, au moins une information est contenue : l'adresse email, utilisée par l'internaute inscrit à l'iTunes Store. De la sorte, si le document est mis en partage sur un réseau, il reste toujours possible d'en retrouver l'acheteur...

Un moyen simple pour le vérifier consisterait à ouvrir le fichier acheté avec le Bloc-note et d'effectuer une recherche de votre adresse email.

Le système vaut déjà pour les livres électroniques. En effet, lors de la campagne lancée par les éditeurs et le revendeur Bookeen, qui proposaient aux libraires de profiter d'une grande partie de la rentrée littéraire de septembre, via la liseuse Cybook, un système similaire avait été instauré. Michael Dahan nous avait précisé, lorsque nous avions reçu notre tablette, que tous les fichiers contenaient, sur la page d'avertissement, le nom de la librairie à laquelle ils étaient destinés.

De la sorte, le fichier dispose d'un certain degré, non de protection, mais permettra à l'éditeur frileux de ne pas voir son ebook se promener impunément sur les réseaux de Peer 2 Peer.