Ebook : Microsoft met un terme à sa fulgurante carrière de libraire

Clément Solym - 03.04.2019

Lecture numérique - Acteurs numériques - Microsoft livres numériques - fermeture ebookstore - Microsoft ebooks service


En moins de deux années, les velléités de Microsoft en matière de livres numériques ont été abattues. La firme de Redmond annonce qu’elle cesse officiellement la commercialisation de livres numériques, et ferme son ebookstore par conséquent. Avec pour conséquence que les ouvrages achetés seront inaccessibles d’ici quelques mois.



 
Lancée le 11 avril 2017, et embarquée dans les différentes mises à jour du logiciel Windows 10 Creators, la boutique d’ebooks était associée au navigateur Edge, plutôt qu’à une application dédiée façon Books chez Apple. 

Au fil du temps, la popularité du service n’a jamais fait l’objet de commentaires de la part de la firme. Et la fermeture de la librairie de Microsoft semble répondre par elle-même : aucun intérêt manifeste de la part des utilisateurs.

Depuis ce 2 avril, donc, le store est inaccessible, et à partir de juillet 2019, les livres numériques seront inaccessibles à la lecture. En contrepartie de quoi, la firme garantit un remboursement intégral de tous les achats effectués.

Microsoft a même le bon goût d’inciter, sans pointer d’acteurs, à acheter et précommander ses prochains livres chez un autre fournisseur. On ignore si le remboursement s’effectuera sous une forme de bons d’achat ou en liquidités – seule garantie, dès qu’il sera effectué, les ebooks disparaîtront.

Il en va de même pour les annotations qui s’évanouiront dans les méandres du web. En revanche, ceux qui ont pratiqué l’annotation de leurs titres recevront un crédit de 25 $ supplémentaires, pour leur participation. 

Si la tentative se solde une nouvelle fois par un échec — Microsoft avait déjà tenté l’aventure avec les librairies Barnes & Noble, en finançant le lecteur ebook Nook, sans succès — on ne peut cependant nier l’enthousiasme. En mai 2018, l’entreprise américaine s’était rendue à Berlin, dans le cadre du Digital Publishing Summit Europe, pour détailler son produit.
Chose plus intrigante : le fait qu’aucun partenaire ne vienne se substituer à l’offre. Et plus encore : avec l’engouement pour le livre audio, qui devient une source réelle de revenus pour certains, l’abandon de l’ebook chez Microsoft signifierait que cet autre format n’intéresse pas beaucoup plus…

 


Commentaires
Bah rien de neuf chez Microsoft, ils avaient aussi fermé leurs boutiques audio et presse, ça ne leur réussit pas trop.

Par contre ça illustre bien le fait de ne pas utiliser de services s'appuyant sur les DRM.
En l'occurence, pour les DRM, c'est plutôt une bonne affaire pour les acheteurs si Microsoft rembourse. Ils auront eu le beurre et l'argent du beurre !!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.