ebook ou papier : les lecteurs veulent un marché hybride

Clément Solym - 27.01.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - ebook - papier - lecteurs


Jack McKeown a présenté les résultats d'une étude sur l'ebook lors du sommet du livre numérique, le Digital Book World.

Le directeur de Verso Digital (premier réseau d'annonces pour les éditeurs de livres) fait part des résultats d'une première enquête sur le comportement des acheteurs de livres et la survie du livre face à l'ebook.

S'appuyant sur un réseau de 110 millions de visiteurs par mois et de 5 000 sites Web observés, l'étude révèle que « les grands lecteurs complètent leurs impressions de lecture avec l'ebook. Un marché hybride est en train de voir le jour. Les lecteurs réguliers achètent encore des livres, mais ces achats se divisent entre livres papiers et livres numériques ». Une annonce rassurante pour les éditeurs.

D'après McKeown, deux tiers des lecteurs interrogés seraient âgés de plus de 45 ans. Seulement 28% sont les jeunes de plus de 18 ans. Le succès du livre numérique devrait s'appuyer sur deux faits : attirer les baby-boomers à l'âge de prendre leur retraire, autant que les nouveaux lecteurs, les plus jeunes.

Quant au prix maximal que les consommateurs seraient prêts à débourser, Près de 28% des lecteurs ne voudraient pas payer davantage que les 10 $ avancés par Amazon pour un ebook.

N'aurions-nous d'ailleurs pas dépassé les 100 millions $ de chiffre d'affaires annoncés en février 2009, alors que le Kindle était déjà pressenti pour faire exploser les ventes de livres numériques ?