Ebook : Primento devient Lemaitre Publishing, axé sur la distribution

Nicolas Gary - 05.09.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Primento - livre numérique - distribution et diffusion


Depuis 2010, la société Primento s'est lancée dans l'édition numérique, et notamment les contenus éducatifs pour les élèves du secondaire. Diversifiant ses activités, en s'inscrivant dans des partenariats avec des maisons belges et françaises, la société a décidé de scinder ses activités : d'un côté l'édition, de l'autre la distribution et la diffusion.

 

 

 

 

Pour « mieux répondre aux nouveaux besoins tant des lecteurs que des éditeurs », Primento deviendra un acteur spécialisé dans la distribution et la diffusion de livres numériques. « L'expertise numérique que nous avons acquise et les outils que nous avons développés ces trois dernières années nous permettaient de parfaitement répondre aux attentes et besoins des éditeurs », assure Thibault Léonard, le fondateur de la société. 

 

Plusieurs acteurs de l'édition font déjà appel aux services de Primento pour ces services, et la promotion de leurs catalogues. 

 

Le secteur éditorial sera réalisé sous le nom Lemaitre Publishing, afin d'assurer le développement des collections propres de l'éditeur. Un nom qui exprime la volonté de se retrouver sous le parrainage de Georges Henri Lemaitre, à l'origine de la théorie du Big Bang et celui d'Henri Lemaitre, qui a passé sa vie à assurer la diffusion de la connaissance.

 

« Récemment, lePetitPhilosophe.fr est venu enrichir le catalogue, tandis que lePetitLittéraire.fr, devenu une référence incontournable pour tous les passionnés de littérature et les lycéens français, est sans cesse complété par de nouvelles fiches de lecture », note le communiqué. En outre, souligne la maison, Le Petit Littéraire a été remarqué par les ministères de l'Éducation nationale en France et au Luxembourg. 

 

« Le regroupement des activités d'édition sous la marque Lemaitre Publishing n'est pas cosmétique. Il s'agit pour nous de développer une culture éditoriale propre. Ce qui nous permettra de mieux saisir les opportunités offertes par le numérique, notamment à l'international », précise le fondateur.