Ebook : Une tablette offerte pour une année de streaming achetée

Nicolas Gary - 18.06.2014

Lecture numérique - Usages - lecture streaming - youboox tablette - abonnement engagement


Youboox, qui propose un service d'abonnement en streaming, avec une offre de 50.000 titres, l'a manifestement bien compris : pour que se développe la lecture numérique, il faut augmenter le taux d'équipement. Et en dépit des tablettes Android venues diversifier le marché, l'achat d'une de ces machines pèse dans un budget. 

 

 

 

 

Voici une solution que l'on attendait depuis longtemps : un couplage tablette+offre de lecture,  où, sur le modèle des abonnements mobiles, l'appareil est offert pour toute souscription. Ici, le principe est simple : une tablette Android offerte, pour tout achat d'un an de lecture streaming, le tout proposé à 7,99 € par mois, au lieu de 9,99 €. Au terme des 12 mois d'abonnement, l'offre sera reconduite tacitement, avec la possibilité de la résilier sur simple demande par email.

 

Bien entendu, si l'on souhaite mettre un terme à l'engagement d'un an, avant la date anniversaire, on restera redevable de l'intégralité des sommes restantes. Prévoir tout de même un délai pouvant aller jusqu'à 5 semaines pour la livraison de l'appareil.

 

Évidemment, avec une pareille offre, il faut se douter que la tablette ne sera pas un iPad Air, ni même un mini Retina, comme en attestent les caractéristiques techniques : 

CPU : Rockchip 3026, Dual Core ARM Cortex-A9, CPU 1.0GHz

OS : Android 4.2.2

RAM : 512M

ROM : 4GB, support micro SD Card (32GB)

Webcam avant et arrière camera 0.3MP

Wifi : 802.11b/g/n

3G : clé 3G externe TD-SCDMA/WCDMA-EVDO

Ports : USB 2.0, support OTG

 

Il s'agit bien là d'une machine d'entrée de gamme, que l'on retrouve en prix public unitaire à 80 $, et qui peut être achetée, sur la base 39 $ pour 10.000 pièces, jusqu'à 34 $ pour 50.000, depuis la Chine - le site Alibaba propose plusieurs formules. Cependant, rien n'empêche d'envisager que d'autres offres avec des appareils plus intéressants technologiquement puissent voir le jour à l'avenir. 

 

Reste que l'initiative est une première, plus facile à réaliser en regard de la loi sur le prix unique du livre numérique. Cette dernière, qui impose un prix fixé pour les ventes d'ouvrages à l'unité, autorise néanmoins des modifications tarifaires, comme le définit l'article 2 : « Ce prix peut différer en fonction du contenu de l'offre et de ses modalités d'accès ou d'usage. » 

 

L'offre streaming par abonnement, suivant une tarification forfaitaire mensuelle semble convaincre de plus en plus d'acteurs de l'édition - même si elle a provoqué une levée de boucliers de la part de certains libraires. La question de cette offre, et de sa disponibilité en librairie est encore l'un des objets d'interrogation de la part de l'inter-profession. 

 

Une offre de tablette française avec du streaming français ?

 

Youboox, sollicité par ActuaLitté, précise bien qu'il « s'agit là d'une phase d'expérimentation, qui a pour nous valeur de test, autant que de transition, vers un meilleur taux d'équipement en France ». La société aspire à quelques centaines de ventes dans le cadre de son opération, avec un déploiement supérieur sur les résultats sont convaincants. 

 

De même, elle a d'ores et déjà entamé des discussions avec d'autres fabricants, « et pourquoi pas aller vers une offre de tablette française, pour accompagner une offre de streaming française » ? On comprendra que le constructeur Archos doit être dans la ligne de mire. 

 

Voilà quelque temps, Youboox avait proposé une solution d'intégration directe dans des appareils Logicom. « Notre application de lecture était proposée en natif sur des appareils, qui étaient vendus dans de grandes enseignes. Nous avons obtenu des inscriptions, et même des abonnements. Il nous faut encore convaincre de la pertinence d'une offre contenant plusieurs dizaines de milliers de livres, pour signer de plus grands partenaires. » 

 

Plusieurs pistes sont à l'étude du côté des lecteurs ebook. « Certains de nos clients viennent non pas pour la lecture d'illustrés ou de bandes dessinées, mais uniquement pour du noir. Nous travaillons actuellement à une offre qui pourrait leur convenir au mieux. »

 

Tous les détails de l'opération sont indiqués à cette adresse.