Ebooks : L'abonnement Kindle Unlimited ouvert aux Etats-Unis

Nicolas Gary - 18.07.2014

Lecture numérique - Usages - Kindle Unlimited - abonnement ebooks - lecture applications


C'est fait : le lancement s'est déroulé sans aucun bruit, et Amazon n'a même pas communiqué officiellement sur son service d'abonnement. Pourtant, Kindle Unlimited est maintenant activé, annonçant toujours 600.000 titres numériques et audiobooks, proposés en version illimitée pour 9,99 $. 

 

 

 

ActuaLitté annonçait en exclusivité que l'offre d'abonnement arriverait pour la rentrée en France, et l'on se doutait bien que les fuites autour du produit étaient minutieusement orchestrées. C'est désormais officiel, mais exclusivement pour les clients américains. Et comme de bien entendu, Amazon propose d'expérimenter le service gratuitement, durant 30 jours.

 

Bien évidemment, les séries Hunger Games, Lords of the Ring et Harry Potter sont tout particulièrement mises en avant sur l'offre. Pour les futurs abonnés, trois mois d'adhésion à Audible seront offerts, avec un catalogue de plus de 150.000 titres. 

 

Toutes les déclinaisons de l'application pourront supporter l'offre. Pour l'heure, on est loin des 600.000 titres, puisque l'offre se résume à 26.183 bouquins proposés dans le cadre de ce programme. 

 

Rendez-vous à cette adresse.

 

Pour ce qui est de la rémunération des auteurs, tout dépendra manifestement de l'éditeur chez qui ils ont signé. Mais grosso modo, si le montant va varier, il faut prendre en compte que le modèle repose sur un certain pourcentage du livre lu, qui entraîne le reversement de droits. Pour certaines maisons, il pourra s'agir d'un pourcentage, pour d'autres, de l'intégralité des droits dus, comme pour un achat à l'unité. 

 

Pour les auteurs KDP Select - uniquement américains, manifestement - leurs ouvrages sont automatiquement ajoutés à la liste Kindle Unlimited, affine d'assurer un effet de masse. Les auteurs seront payés si les lecteurs dépassent les 10 % de lecture du livre. Et l'argent sera prélevé sur le fonds Kindle Library, mis en place par Amazon, et qui avoisine 1,2 million $ pour le mois de juillet.