Ebooks : la médecine n'est pas épargnée par le piratage

Clément Solym - 06.11.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - piratage - ebooks - revues


On le sait les ebooks ont un plus grand succès pour les ouvrages dits techniques. Et ce n'est pas l'étude de l’Internet Journal of Medical Informatics qui remettra ce fait en cause.

Cette étude se penche sur le piratage de revues portant sur la médecine. Elle n'a été conduite que sur un site, qui n'a pas été nommé, mais sur une période assez longue de six mois.

Durant la période d'étude les 127 626 utilisateurs enregistrés du site auraient partagé pas loin de 5 500 articles et formulé quelque 6 587 demandes avec 83 % de réponses positives.

Les revues, les plus touchées seraient Nature et Science. Selon, les estimations de l’Internet Journal of Medical Informatics, ce piratage équivaudrait à un manque à gagner de 700 000 dollars (presque 471 000 euros) sur la seule période d'étude. Sur an ce manque à gagner atteindrait, la coquette somme de 1,4 million de dollars (environ 942 000 euros).