Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

eFreedom, la web application de lecture chez Diesel eBooks

Clément Solym - 22.05.2012

Lecture numérique - Applications - eFreedom - Diesel eBooks - lecture


La librairie en ligne Diesel eBooks s'installe plus confortablement sur tous les appareils connectés, avec le lancement d'une web-app qui permettra depuis n'importe quel navigateur de lire ses livres numériques. Plutôt que de s'axer sur le développement d'une application spécifique au système d'exploitation, Diesel mise sur les navigateurs, pour le moment pleinement efficace sur iPad et Android. 

 

Scott L. Redford constate en effet que les retours des lecteurs sont mauvais, dès lors qu'on les plonge dans un environnement fermé. Le PDG de Diesel eBooks souhaite, avec la web-app eFreedom, offrir une solution complète, reposant sur les navigateurs internent. « Il s'agit essentiellement d'un ebookstore optimisé pour les appareils mobiles construit sur la technologie HTML5. » 

 

 

 

Ainsi, pas besoin de mise à jour ni de téléchargement, une simple inscription suffit pour disposer de son compte et de ses livres numériques.

 

« En tant qu'agnostiques quant aux lecteurs ebook », souligne Diesel, l'intention est de ne pas lier le consommateur à un appareil, mais plutôt de lui faciliter l'utilisation de ses appareils connectés pour accéder à sa bibliothèque. Toutes les restrictions actuellement imposées par les détenteurs des systèmes d'exploitation, d'un côté Apple, de l'autre Google, mais on pourrait y ajouter Microsoft avec Windows, et prochainement encore la fondation Mozilla, sont ainsi écartées. 

 

Evidemment, la web-app est censée pouvoir lire les fichiers numériques achetés ou téléchargés depuis d'autres sources que l'ebookstore Diesel. 

 

Une nouvelle forme de communication en faveur d'une ouverture. Bien que les verrous numériques doivent également être intégrés...

 

Tester eFreedom

 

Amaazon s'est déjà lancé depuis plus d'un an et demi dans cette technologie, qui prend appui sur les navigateurs, en lançant Kindle for the Web, un outil de lecture également en HTML5, qui permet de lire directement depuis un navigateur. (voir notre actualitté)

 

Ainsi, la première perspective est de faire en sorte que tous les appareils existant puissent acheter, par le biais d'une application instaurant l'environnement Amazon, des livres numériques sur la boutique, la prochaine étape. Et venir concurrencer directement Google Play, auparavant Google eBooks, qui propose d'ores et déjà un environnement qui soit accessible à n'importe quel appareil.

 

Finalement, l'option pour les libraires en ligne passerait bien plutôt par les solutions en ligne, via le HTML5, pour simplifier la lecture, plutôt que de tabler sur des applications développées pour des propriétaires, qui restreignent les usages. Et surtout, ne permettent aucune interopérabilité. 

 

Sauf chez Amazon, bien évidemment.