En Chine, la littérature classique devient populaire dans le métro

Antoine Oury - 16.01.2015

Lecture numérique - Usages - métro Beijing ebooks - livres numériques - bibliothèques QR codes


Le métro de Beijing emmène ses voyageurs directement vers la culture traditionnelle du pays. La bibliothèque nationale de Chine s'est entendue avec l'opérateur du réseau souterrain pour proposer une dizaine d'ouvrages, directement accessibles dans les wagons à l'aide d'un système de QR Codes.

 

 

Capture d'écran CCTV

 

 

Tous les utilisateurs de smartphone et de tablette pourront accéder à ces ouvrages gratuitement, à condition d'avoir au préalable installé une application de lecture de flash codes, ou QR codes. Les livres de cette première vague portent sur l'histoire de la culture chinoise, mais les organisateurs n'excluent pas d'explorer d'autres genres d'ouvrages.

 

« Je crois que nous avons trouvé un moyen simple, facile et efficace de rendre la culture traditionnelle populaire », se félicite Rong Jun, porte-parole de la ville de Beijing. Les codes ne sont pour l'instant affichés que sur la ligne 4 du métro, qui mène directement à la Bibliothèque nationale, mais, là aussi, une extension du territoire reste envisagée.

 

Beijing n'est pas la première ville à mettre en place ce type d'interface dans les transports : dernièrement, le métro de Moscou proposait aux voyageurs d'accéder gratuitement à quelques grands classiques de la littérature du pays.

 

(via BBC News)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.