Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

En voyage, près d'un Belge sur deux apprécie la lecture numérique

Cécile Mazin - 30.07.2013

Lecture numérique - Usages - lecture numérique - voyages - Belgique


À l'occasion d'un sondage réalisé par la société Primento, il semble ressortir, que les voyageurs belges sont plutôt convaincus par les appareils de lecture numérique. Plus de 700 personnes ont été sollicitées à l'aéroroport de Zaventem, durant le mois de juillet 2013. Un portrait-robot des usagers qui changent, et des habitudes de lectures de nos voisins, lorsqu'ils partent en voyage. 

 

 

 Gare Du Midi - Brussels

Gare de Bruxelles, illustrée d'Hergé

didy b, CC BY 2.0

 

 

Selon les résultats, 89 % des femmes prennent de la lecture avec elles, contre 79 % des hommes. Ce matin, un autre sondage expliquait que les hommes, si on leur demandait de quoi ils se débarrasseraient volontiers pour leurs vacances, affirmaient que ce serait leur téléphone portable... puis leurs livres. Mais restons en Belgique : là-bas, une femme prend en moyen 2,5 livres et/ou magazines avec elle, contre 2 pour un homme. 

 

Côté lecture numérique, 43 % des voyageurs belges sont déjà convaincus - 50 % des chez hommes, contre 36 % chez les femmes. Des mâles plus technophiles, manifestement, mais également plus enclins à se plonger dans dans les tablettes et les ordinateurs. 

 

En effet, ces derniers, après les thrillers et romans policiers, privilégient la littérature d'apprentissage (académique, business, etc.), sur les appareils cités. D'ailleurs, ils sont plus lecteurs de journaux, contrairement aux femmes qui préfèrent les magazines. En revanche, les femmes ont recours à la lecture comme loisir, ou par plaisir, choisissant plus facilement des romans d'amour ou des polars. 

 

Seules 8,5 des familles avaient emporté avec elle un guide de voyage. Et l'étude d'ajouter :  

Les personnes en voyage d'affaires se sont imposées à 60% comme de grands lecteurs de numérique. Cette tendance s'explique, entre autres, par le caractère intrinsèque du ‘business trip' qui requiert davantage l'utilisation d'une tablette ou d'un PC. En outre, 29% de ces voyageurs privilégient la littérature d'apprentissage. 

 

Pour le PDG de Primento, Thibault Léonard, ces recherches montrent que les moeurs de nos voisins s'accoutument plutôt bien des intrusifs appareils numériques. Mais subsiste une méconnaissance des machines, les consommateurs ne différenciant pas encore très bien les lecteurs ebook des tablettes.