Encre électronique : E Ink Holdings renoue avec le profit

Clément Solym - 17.07.2019

Lecture numérique - Acteurs numériques - E Ink Holdings - encre électronique - liseuse reader


La société E Ink Holdings avait annoncé que la rentabilité reviendrait au deuxième trimestre 2019. Elle ne s’était pas trompée. Un certain optimisme régnait mi-juin, que les résultats économiques sont venus confirmer. 



 
Après une perte opérationnelle de 3,4 millions $ HK au premier trimestre 2019, EIH avait vu son carnet de commandes augmenter — que ce soit pour les étiquettes, le papier électronique, mais également les liseuses. 

De fait, pour 2019, EIH était parvenu à faire signer une vingtaine de nouveaux clients, principalement dans le secteur de l’éducation. De quoi faire augmenter significativement le chiffre d’affaires pour les lecteurs ebook et les cahiers électroniques, au papier « augmenté ».

Les résultats sur la période sont à la hauteur : en juin, les résultats ont passé les 45,67 millions $ HK (5,2 millions €), sur les différents segments évoqués. Une croissance de 19,1 % en regard de mai 2019, mais un recul de 16,7 % par rapport à 2018. 

Le troisième trimestre devrait se maintenir sur la même tendance, assure l’entreprise, comme le rapporte le Digitimes. E Ink Holdings est le fournisseur de sociétés comme Kobo ou Amazon, pour le Kindle. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.