Enfants et écrans : introduire un 'régime médiatique', selon les pédiatres

Nicolas Gary - 30.10.2013

Lecture numérique - Usages - enfants - écrans - pédiatres


Voilà deux ans, seules 8 % des familles américaines dont les enfants étaient âgés de 8 ans ou moins, disposaient d'une tablette. Aujourd'hui, selon une étude de Common Sense Media, elles sont 40 %. Et l'on apprenait hier que si 72 % de ces enfants avaient utilisé un appareil mobile pour consommer des médias, ils n'étaient que 38 % voilà deux ans.

 

 

Blogging when the children have gone to bed, after Carl Larsson

Une famille post-moderne ?

Mike Licht, CC BY 2.0

 

 

Mais ces données ont rapidement fait réagit l'American Academy of Pediatrics. L'étude montre que les enfants de 0 à 8 ans, passent un peu moins de deux heures par jour devant un écran - tous types confondus. C'était 2h16 voilà deux ans. Pour Susan Linn, cofondatrice de la  Campaign for a Commercial Free Childhood, c'est une nouvelle chargée d'espoir. « La communauté de la santé publique a travaillé dur depuis longtemps pour réduire le temps d'exposition des enfants aux écrans. » Et les parents auraient donc entendu le message. 

 

Or, pour ceux âgés de moins de deux ans, recommandent les pédiatres, il faut limiter le temps qu'ils passent à moins d'une heure. Marjorie Hogan, de l'AAP, explique que « l'utilisation excessive des médias est associée à l'obésité, de mauvais résultats scolaires, l'agressivité et un manque de sommeil ». Et l'organisation de recommander aux parents de se montrer particulièrement vigilants sur l'utilisation des tablettes et des smartphones. 

 

On cible ici tout à la fois les sites qu'il faut bloquer pour protéger sa progéniture, les réseaux sociaux et les échanges de messages, autant que le temps même d'exposition et de présence sur internet. De la même manière qu'il ne faudrait pas trouver de télévision dans la chambre des enfants, de même, les appareils mobiles devraient être tenus à distance, ou du moins, utilisés uniquement sur accord parental. 

 

L'AAP a publié dernièrement un guide à destination des parents, pour qu'ils introduisent dans leur foyer « un régime médiatique » pour les enfants. Jim Steyer, fondateur et PDG de Common Sense Media, commente : « À mesure que les enfants grandissent, tant qu'il y a des limites extrêmement importantes sur les périodes d'utilisation, et un usage à bon escient, certains de ces nouveaux dispositifs technologiques et leurs contenus sur eux peuvent effectivement avoir des effets bénéfiques autant qu'éducatifs. »

 

Il reste fondamental d'introduire des temps de repos, et surtout, interdire une surexposition. L'AAP recommande deux heures maximum face à un écran chaque jour, tous écrans confondus, incluant la télévision en ligne, les réseaux sociaux, les films - mais exclut les cours en ligne, bien entendu.