Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Enfin, le smartphone d'Amazon : quel avenir pour le Fire ?

Nicolas Gary - 19.06.2014

Lecture numérique - Tablettes - Amazon Bezos - Fire smartphone - applications Kindle


Après plusieurs mois de fuites et de rumeurs, c'était hier la consécration pour Jeff Bezos, venu présenter le smartphone d'Amazon devant un parterre de journalistes. Le Fire, déclinaison mobile de la gamme d'appareils Kindle, sera proposé en exclusivité chez le revendeur AT&T. Et les précommandes sont ouvertes, entre 199 $ et 649 $. Avis aux amateurs. 

 

 

 

 

Le Fire dispose d'un écran 4,7'', avec un Gorilla Glass à l'avant et l'arrière, pour assurer la protection de l'appareil. Il tourne avec un CPU quad-core de 2,2 GHz SnapDragon, avec 2 Go de RAM et un appareil photo de 13 Mpixels - 1080p pour la vidéo avec la caméra avant et arrière. Le capteur avant est de 2.1 Mpixels. Il mesure 139.2x 66.5x 8.9 mm pour 160 g.

 

Ses caractéristiques en feraient une machine plutôt solide dans l'environnement mobile actuel, et officiellement, arrivera dans les boutiques le 25 juillet prochain. L'ensemble est proposé avec une année de service Amazon Prime - la livraison gratuite, et les différents avantages clients. 

 

Bien entendu, le Fire dispose de tous les services Amazon imaginables : stockage cloud gratuit pour les photos, Amazon Instant Video, les livres Kindle, ainsi que le service X-Ray pour les films. A priori, tout ce que l'on peut avoir sur une tablette Kindle Fire. 

 

Concernant la lecture, justement, Amazon a introduit une fonctionnalité qui permet de faire défiler automatiquement le texte, mais selon les premières observations, la vitesse de déroulement serait par défaut excessive. La fonction inviterait même à lire plus vite, encore plus vite... 

 

 

 

 

Cela va sans dire, mais l'appareil dispose d'un accès aux dizaines de millions de produits de la boutique. « Le Fire Phone met tout ce que vous aimez du vaste environnement d'Amazon dans la paume de votre main, en accès instantané », jurait Jeff Bezos durant la conférence. 

 

Pour 199 $, on aura la version 32 Go chez AT&T et le modèle 64 Go coûtera 299 $. Un SDK pour les amateurs est d'ores et déjà disponible. Le problème reste simple avec cette machine à l'environnement propriétaire - elle tourne sous l'OS de la tablette KIndle Fire, qui repose sur Android, mais aménagé pour les besoins d'Amazon. La concurrence a déjà grandement accaparé le marché, et l'appareil arrive un peu tard, là où elle avait un véritable temps d'avance avec son Kindle, et les tablettes Fire qui ont suivi.