medias

Enthousiasme et mouvements d'humeur atour de l'ebook

Clément Solym - 26.05.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - intention - achat - popularité


Et si on faisait le point sur la réalité du livre numérique, des lecteurs ebook et de toutes ces choses ? Oui ? OK. Ça tombe bien parce que The Bookseller a rendu la troisième édition de son étude annuelle sur les comportements et les habitudes des consommateurs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas encore brillant...

Le sondage réalisé en ligne a porté sur 3000 personnes résidant en Angleterre, avec un critère majeur : avoir lu un livre l'an passé. Les résultats sont assez édifiants : alors que la couverture médiatique sur ce domaine est plutôt vaste, et pas simplement en presse spécialisée, la popularité globale de la lecture numérique semble avoir diminué.

Et ce ne sont plus du tout les plus jeunes lecteurs qui sont les plus captivés par l'idée d'un lecteur dédié. La moyenne d'âge est plutôt tournée vers 41-60 ans. Voilà deux ans, le téléchargement d'ebook sur mobile ou iPod touchait les 16/30 ans, mais cette année, on passe plutôt aux 31/35 ans.

Seule constante, les amateurs de science-fiction et de policier restent une cible de choix.

Pour ce qui est du prix de vente... le principal vecteur d'achat est tombé désormais à 100 £, soit un peu plus de 112 €. En revanche, il faut désormais que ce soit aussi facile à lire qu'un livre pour intéresser le chaland.

Autres réponses intéressantes : faut-il le web ? augmenter les livres numériques ? fournir un couple machine/site de vente ? Aucun des trois n'aura été particulièrement sollicité par les consommateurs : moins de 1 personne sur 20 a évoqué ces conditions comme importantes. En revanche, ceux qui soutiennent la librairie indépendante sont les plus favorables à l'apparition d'une connectivité web.

Et quid des machines alors ? Les trois quarts des sondés n'ont jamais entendu parler du Kindle. Si les BlackBerry, iPhone et Ninentod DS leur parlent dans ce domaine, les lecteurs ebook dédiés restent encore loin derrière. 60 % d'entre eux ont toutefois entendu parler de l'iPad - alors que l'étude a été achevée en mars. Trois personnes sur cinq ne savent pas non plus ce qu'est le Sony Reader. Et pour ce qui est des autres marques...

Alors, achèteront-ils ? À 68 %, la réponse est oui. Soit plus des deux tiers qui pourraient devenir des acheteurs dans le courant de l'année. Seuls 14 % estiment qu'ils en achèteront vraisemblablement un. Mais il est clair que le marché des lecteurs ebook est encore loin d'être attrayant.

Les 25/45 ans, sont à ce titre les plus susceptibles de franchir le cap au cours des 12 prochains mois. Et les hommes, évidemment, bien plus favorables que les femmes.

Si vous souhaitez reprendre l'étude dans son intégralité, c'est à cette adresse.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.