Entre la bibliothèque et la librairie, Bilbary ouvre ses portes

Clément Solym - 04.10.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Bilbary - livres numériques - librairie


Depuis le mois de mars, le service de commercialisation Bilbary est entré en bêta-test. Créé à l'initiative de Tim Coates, cet outil se présentera comme une plateforme internationale, quelque part entre la librairie et la bibliothèque. Si le site vient officiellement d'ouvrir pour le territoire britannique, il est cependant encore inaccessible pour la France. 

 

Ancien de Waterstones, Tim Coates avait déjà commencé par faciliter les relations entre éditeurs et bibliothèques, en plus de développer la vente de livres numériques de manière indépendante. Un accord avait été signé en avril avec la bibliothèque d'État du Kansas pour fournir des ebooks, puis avec des bibliothèques de Californie, et avec l'éditeur universitaire Taylor and Francis. En août dernier, il avait ajouté Random House à la liste des éditeurs présents. 

 

Pour la phase de bêta-test, le site proposait un catalogue de 340.000 titres, pour commencer, issu de 2300 éditeurs. Près de cent mille titres supplémentaires seront ajoutés dans les deux à trois semaines à venir, assure par ailleurs son fondateur, et 150.000 de mieux devaient arriver fin avril, en provenance d'éditeurs situés à l'extérieur des États-Unis. 

 


Les quelques captures d'écran sont tirées de l'actuelle version du site, telle que la découvrent les utilisateurs britanniques : 

 

 

 

 

Les objectifs de la société sont clairement définis depuis la première présentation :

  • Coopérer avec les bibliothèques publiques afin d'accroître la disponibilité d'ebooks pour les usagers.
  • Travailler avec les éditeurs sur un système de location d'ebooks.
  • Etre compatible avec les ordinateurs, les tablettes, les smartphones et les e-reader.
  • Développer un lecteur cloud afin de permettre la lecture en ligne (notamment pour les bibliothèques).
  • Créer des applications pour téléphones, tablettes et ordinateurs.
  • Traduire le site en différentes langues et proposer des livres dans plusieurs langues.

Ce à quoi le site ajoute une présentation plus personnalisée : 

  • Contenu: Notre objectif est d'offrir tous les ebooks du monde. Durant les mois prochains, nous ajouterons 750,000 titres sur notre site.
  • Reader: Nous développons un lecteur Cloud afin que vous puissiez lire en ligne. 
  • Apps: Nous créons des apps pour vos téléphones, tablettes et ordinateurs. 
  • Location: Nous travaillons avec les éditeurs sur un système de location d'ebooks. 
  • Langues: Nous avons l'intention de traduire le site et de proposer les livres dans plusieurs langues. 
  • Bibliothèques: Bilbary coopère avec les bibliothèques publiques afin d'accroître la disponibilité d'ebooks pour leurs usagers.

 

Enfin, notons que fin août, le site avait initié ses premières jonctions avec les bibliothèques en introduisant sur le site de certaines un outil pour la vente de livres numériques. Tim Coates, PDG de Bilbary a affirmé : « Appelez-le : bouton de gratification immédiate. Si un usager souhaite un ebook qui n'est pas disponible dans la bibliothèque, ou pour lequel le temps d'attente est trop long, alors ils pourront choisir de l'acheter et le télécharger, en faisant bénéficier la bibliothèque du processus. » (voir notre actualitté