ePagine équipe les réprésentants de Volumen en lecteurs ebook Opus

Clément Solym - 16.12.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - epagine - equiper - representant


Exclusif ActuaLitté : Les lecteurs ebook, avenir des professionnels du livre ? On croirait entendre le titre d'une conférence improbable et pourtant, la société Volumen vient de franchir un pas dans cette direction...

À l'origine de cette évolution, la société ePagine qui a proposé d'équiper les représentants qui travaillent pour la filiale de diffusion-distribution de La Martinière en Opus, dernier modèle de Bookeen. L'idée fait clairement suite à la campagne de prêt de Cybook Gen3 aux libraires, pour la rentrée littéraire de 2008.

ePagine, Volumen : de l'hébergement à la location

Stéphane Michalon, diecteur général de ePagine : « Nous avons mis en place un système de location des Reader de Bookeen ainsi qu'un abonnement permettant aux représentants de télécharger et lire sur l'Opus les épreuves des ouvrages qu'ils défendront devant les libraires. Notre service se substitue aux feuilles A4 reliées qui étaient l'instrument de travail et permet un gain de temps très important. »


Du côté de Volumen, cette location est très bien vue, bien qu'elle n'ait finalement commencé que vendredi dernier. « Les épreuves représentent un coût élevé pour les éditeurs, autant qu'un laps de temps incompressible entre la reprographie que réalise l'éditeur, puis l'acheminement vers notre service puis celui qui s'ajoute de distribution aux représentants. Avec ce nouveau système, nous pensons vraiment gagner en efficacité. »

Du PDF dans les bestioles, avec des sécurités

Concrètement, comment cela se passe-t-il ? Eh bien ePagine héberge les contenus, en l'occurrence des fichiers PDF. « Nous avons fourni un gabarit particulier pour les fichiers, qui sont calibrés au format précis de l'Opus, en gérant avec les éditeurs le corps, les caractères, les marges. L'ePub posait un problème de coût, aussi fallait-il se rabattre sur ce format, mais maintenant, l'éditeur peut passer d'une conversion simple d'un fichier Word à un PDF spécialement conçu. »

La suite est simple. Grâce à des outils d'identification, les représentants de Volumen téléchargent le fichier, qui est truffé de sécurité (un DRM de chronodégradation de 60 jours - une lecture rapide est donc nécessaire). Le service d'ePagine intégre évidemment d'autres éléments de sécurisation et d'authentification, pour s'assurer que les fichiers ne se baladeront pas n'importe où...

Le numérique qui simplifie la vie...

Leur nouvel instrument de lecture en main, voilà qu'ils peuvent non seulement se simplifier la vie, mais également profiter d'un outil bien plus efficace. Ce qui n'allait pas sans grincement de dents. Volumen : « Tous les éditeurs n'ont pas sauté sur cette initiative. Certains réalisent par exemple de belles épreuves, d'autres ne veulent pas perdre le contact avec le papier. D'autres encore manifestent une certaine réticence, ou une prudence, à cause des questions de piratage, par exemple. »


En généralisant cet outil, Volumen pense de toute manière pouvoir faire en sorte que les éditeurs puissent toucher un plus grand nombre de librairies, indirectement.

Juste parce que ça fait aussi plaisir de voir que les grands esprits se rencontrent, le magazine ActuaLitté est parmi les premiers (sinon le seul...) à proposer aux maisons d'édition de lui faire parvenir ses services de presse en version numérique (PDF, même avec les hirondelles, bien que ce ne soit pas le plus sympa, ou ePub quand cela est possible). Finalement, on a probablement beaucoup à gagner dans la profession avec ces outils...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.