Etablir une liste noire des sites de piratage : la prochaine mission de la Hadopi

Victor De Sepausy - 16.10.2014

Lecture numérique - liste - noire - Hadopi


La Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) doit continuer à se serrer la ceinture, avec un budget de fonctionnement de six millions, loin des dix millions attendus. Pourtant, on continue d'attendre de cette institution un travail rigoureux.

 

La ministre de la Culture Fleur Pellerin a ainsi fait part de son désir de voir établi par la Haute autorité une liste noire des sites œuvrant autour du piratage. La ministre, auditionnée devant la commission des affaires culturelles, a repris cette idée du rapport de Mireille Imbert-Quaretta.

 

Une fois cette liste établie, il sera possible d'étudier les mesures à prendre à leur encontre. Seul problème, comme le relève, ZDNet, de nombreux sites parfaitement légaux hébergent aussi des contenus qui ne le sont pas. YouTube en est la parfaite illustration.  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.