Etude PWC : l'ebook pèsera 21 % du marché de l'édition en 2018

Nicolas Gary - 06.06.2014

Lecture numérique - Usages - économie numérique - croissance digital - livre ebook édition


Les résultats de la 15e étude annuelle présentée par PwC, Global Entertainement & Media, montrent une croissance de l'industrie des loisirs et des médias avec 5 % de hausse en moyenne, entre 2013 et 2018. Pour le monde numérique, les dépenses totales devraient évoluer de 12,2 % annuellement, sur la même période, et peser pour 65 % dans l'ensemble du marché. L'étude a été réalisée à travers 54 pays, mais 9 d'entre eux affichent une croissance toute particulière.

 

 

Digital Native

TF28 ❘ tfaltings.de, CC BY NC SA 2.0, sur Flickr

 

 

En 2018, on ne parlera peut-être pas tous chinois, mais le pays devrait être le deuxième acteur sur le marché mondial médias et loisirs, après les États-Unis. Aujourd'hui le marché représente 1281 milliards € pour 2013, et en 2018, 1632 milliards €.

 

Les différents challenges passeront notamment par la monétisation des contenus en ligne, et des produits numériques. « Comme dans toute révolution industrielle, il va falloir beaucoup de temps pour identifier les nouveaux usages qui vont découler de la rupture numérique et pour inventer le mode de monétisation adéquat assurant la pérennité de ces nouveaux usages à terme » indique Vincent Teulade, directeur au département Stratégie de PwC, spécialiste des médias.

 

Pour l'année passée, neuf pays se distinguent aujourd'hui dans leur évolution, et seront des moteurs de croissance d'ici à 2018. Les BRIC, le Mexique, l'Afrique du sud, la Turquie, l'Argentine et l'Indonésie, affichent une croissance de la classe moyenne, point commun aux différents territoires. « Chacun de ces pays diffère en termes de préférences consommateurs, de prix que les clients sont prêts à payer, ou de plateforme de distribution. C'est la raison pour laquelle les acteurs locaux, grâce à leur connaissance fine de leur marché, sont particulièrement bien placés pour profiter des opportunités de ce secteur. Les acteurs internationaux devront certainement se rapprocher d'un acteur local pour se développer sur ces marchés » analyse Matthieu Aubusson, associé PwC en charge du secteur Médias & Loisirs.

 

Côté français, la croissance sera principalement celle de la publicité en ligne, alors que « la presse et l'édition devraient continuer de souffrir », prévoit PWC. Actuellement 3e marché européen de la pub en ligne, « le marché devrait progresser de 8,7 % par an d'ici 2018. Si le Search reste le principal segment, ce sont les revenus issus de la pub vidéo (+17 %) et de la pub mobile (les revenus de 2018 seront 3 fois supérieurs à ceux de 2013) qui devraient progresser le plus rapidement ». 

 

 

 

Dans le domaine de l'édition, le marché du livre numérique devrait enfin décoller dans les prochaines années, « pour représenter 21 % du marché de l'édition grand public en 2018 (vs 8 % en 2013) ». La France serait à ce jour le 3e marché européen, après la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Mais accuse un certain retard par rapport aux États-Unis. « En 2013, le marché du livre numérique représentait 29 % du marché de l'édition grand public », indique l'étude. 

 

Attention toutefois, tout ne sera pas rose : « De nouveaux modèles se développent, qui permettent d'avoir accès à des livres sur tablette, mais sans pouvoir les télécharger. Malgré les aides apportées par le gouvernement au marché de l'édition (TVA à 5,5 %, prix du livre en ligne similaire au prix vendu en librairie…), celui-ci devrait, globalement, baisser de 2,1 % par an dans les cinq prochaines années. »

 

Et pareil pour la presse quotidienne qui reculerait de 2 % sur la période analysée :

En 2018, les ventes numériques (revenus consommateurs) devraient représenter 15 % du total, vs 5  % en 2013. De son côté, le marché des magazines progresse légèrement, grâce au digital. Les revenus des ventes numériques ne représentent encore que 5 % des ventes totales, mais ils devraient progresser de 31,2 % par an au cours des 5 prochaines années. L'offre numérique continue de se développer, avec les portails d'Apple, de Samsung, Amazon ou bien encore LeKiosk et GIE epresse, qui proposent des modèles économiques alternatifs.

 

L'étude, dans son intégralité, peut être achetée à cette adresse.