Exclu : Les éditeurs français présents sur l'iBookstore

Clément Solym - 28.05.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - éditeurs - france - ebbok


Voilà près de deux heures, l'iBookstore s'est mis à jour devant nos yeux ébahis, révélant par là même la liste des éditeurs français déjà présents dans la boutique de l'iPad, et qui proposent leurs applications livres ou plus simplement leur catalogue en version numérique...


Alors qu'officiellement, l'iPad ne sera vendu que dans quelques heures - laissons tout de même la possibilité de dormir aux personnes d'Apple - les possesseurs d'une machine estampillée de la Pomme peuvent d'ores et déjà se rendre compte des maisons d'édition qui ont joué le jeu de la vente via le contrat d'agence d'Apple... Quant aux tarifs pratiqués, on peut pleurer : entre 12 et 19 €, toujours selon les conditions de vente auxquelles on pouvait s'attendre...


Parmi les grands absents, on pourra d'ores et déjà remarquer Gallimard, Libella, Flammarion... et plein d'autres en fait. Car finalement, on va retrouver Hachette, bien évidemment, et quelques maisons qui lui appartiennent, ainsi que des ouvrages de chez Eyrolles, ou encore du Albin Michel ainsi que Publie.net... et finalement pas grand-chose de mieux. Ce qui était déjà prévu...

Mais vous y verrez probablement plus clair avec les captures d'écran que nous vous proposons.




Selon les premières impressions que nous avons pu recueillir de la machine, l'iPad, gadget inutile, mais extrêmement bien marketé par Apple, se substitue véritablement à un ordinateur - en ce qu'il dépasse le simple cadre de ces machines. La différence entre application et document ne s'effectue quasiment plus... Bref, un bel avenir lui est promis.

On notera qu'un paquet de magazines français sont d'ores et déjà lancés sur l'iPad, avec leur application dédiée, et clairement, pour l'heure, « la vedette, c'est la presse », nous confie un proche de la rédaction.


Dans tous les cas, c'est donc une majorité d'ouvrages émanant du catalogue de Hachette et des maisons qui en sont les filiales. Comme nous l'avions supposé, ce n'est donc qu'une partie du catalogue Numilog qui est proposé - celui qui découle directement des maisons appartenant à Hachette - et non l'ensemble des éditeurs ayant opté pour la diffusion via cette plateforme.

Tiens, on trouve même un titre de chez JC Lattès...