Expériences narratives venues du monde numérique

Lettres numériques - 31.07.2014

Lecture numérique - Usages - littérature numérique - narration experience - richesse ebook


Profiter des technologies numériques, pour la lecture, c'est aussi mettre à profit les outils modernes, pour créer de nouvelles aventures narratives. C'est ainsi que l'on découvre des choses impensables, quelques années auparavant. Julie de Muer, Nathalie Paquet et Mélanie Godin ont toutes trois mêlé les mots, un certain sens du territoire et les nouvelles technologies pour proposer des projets aussi divers que novateurs.

 

 

Reading Takes You Places

rishibando, CC BY NC SA 2.0

 

 

Marseille by night, comme si vous y étiez

 Avec Lettres Numériques

Vous rêvez de vous évader le temps d'une promenade nocturne à Marseille ? Il suffisait de demander : depuis avril 2014 et l'arrivée des beaux jours, ce site vous emmène dans les ruelles marseillaises rendues par des photos prises à 360 degrés, au son d'une ville qui plonge dans la nuit et de la musique créée par Christophe Perruchi. Voix et carte Google vous guident à travers les méandres de la ville phocéenne. À l'origine de cette initiative ? Les promenades sonores dans la région, «à suivre à pied ou à l'oreille». En suivant ce lien, vous pouvez d'ailleurs voir Julie de Muer, conteuse urbaine de profession, à la pêche aux sons… Bonne écoute!

 

(Vieilles) pierres, murmures et technologies

 

Nathalie Paquet est l'initiatrice d'Urban Expé qui, depuis 2012, offre une mise en récit numérique du territoire : « avec Urban Expé, les récits se donnent à voir à travers le territoire. L'idée est de lier tangible et numérique pour vivre l'histoire qui est racontée », raconte-t-elle. Concrètement ? Les familles et autres amateurs de jeux de piste peuvent découvrir l'histoire du village de Carennac en suivant une piste jalonnée de codes QR, à la recherche du moine Bidule disparu au XIXe siècle. L'ADN d'Urban Expé ?

 

Faire vivre la ville différemment et, au passage, donner à monsieur-tout-le-monde-en-vacances l'habitude et l'envie de jouer avec la technologie et le territoire. Ses clients ? Des villes, des musées, des offices du tourisme et, dans une moindre mesure, des entreprises. Ceux-ci, à leur tour, ouvrent ces créations au grand public, dont des familles. « Le territoire est à la fois le support et l'objet de la narration, et la narration évolue en fonction du média qui la traduit » explique encore Nathalie Paquet. Tout cela fait office de contrainte productive et ouvre la porte à de nouvelles manières d'écrire, qu'elle ne cesse d'investiguer. On attend avec curiosité la suite de ses aventures !

 

La littérature au coin de la rue

 

Mélanie Godin est une amatrice de sons et de mots. Avec SonaLitté, elle fait revivre des voix d'auteurs : « j'aime à faire connaître la parole, les mots des poètes et des écrivains à travers la technologie et les nouveaux médias » nous raconte-t-elle. « Il y a là tout un monde à découvrir ». Dans cette même optique, Mélanie Godin concocte un nouveau projet, Poetrip : des balades littéraires au cœur des villes, sous forme d'application.

 

Par la magie de la géolocalisation, celles-ci feraient coïncider lieux, histoires et voix pour le plus grand bonheur des visiteurs. Namur et Gand, en français et en néerlandais respectivement, sont partantes. Mélanie Godin a pu compter sur Vselovod Salnikov et Renaud Lambiotte, de l'Université de Namur, pour le développement de l'application. Le prototype de l'application a pu être réalisé grâce à l'appui financier de Smart.be, organisation qui supporte les professionnels de la création à différents niveaux.

 

Ici, les nouvelles technologies et l'avènement du numérique sont ce qu'on appelle une « contrainte productive » pour les raconteurs d'histoire comme pour les promeneurs : plus concrètement, ces trois nouveaux projets nous appellent à vivre, voir et raconter le territoire autrement. Les vacances ne sont-elles pas le moment idéal pour tenter l'expérience ?