Extraire une musique des émotions de la littérature

Clément Solym - 09.06.2014

Lecture numérique - Usages - musique émotions - sentiments livres - lecture piano


Avec une douzaine de projets éditoriaux accomplis, TransProse ne fait pas dans la surproduction. Le concept tourne plutôt autour d'une transfiguration d'une oeuvre écrite, pour la métamorphoser en chanson - le tout, bien entendu, grâce aux services d'un ordinateur. L'appareil repose sur l'analyse des sentiments, évoqués dans les textes, pour produire un ensemble de sons qui seront façonnés en chanson.

 

 

Music Sheet

rockindave1, CC BY 2.0, sur Flickr

 

 

Hannad Davis, de l'université de New York et Saif Mohammad, du National Research Council Canada, travaillent tous deux sur TransProse, dont le compte Soundcloud est bien alimenté. Leur algorithme va aller puiser dans un texte huit émotions différentes, identifiées par rapport à un champ lexical prédéfini. Ce sont les mêmes solutions techniques que l'on utilise dans les analyses de messages publiés sur Twitter.

 

Le moteur recherche alors la peur, la surprise, la confiance, la joie, la tristesse, le dégoût, l'appréhension et la colère. Quand on se retrouve dans une séquence décrivant la mort, des notes de faible intensité sont présentées, alors qu'elles seront plus vivaces pour une séquence joyeuse. Et pour concrétiser cette musique, c'est le piano qui a été choisi. 

 

« En donnant un roman lisible en format numérique, notre système - appelé TransProse - génère des morceaux de piano simples, dont les notes sont dépendantes des mots et des émotions présents dans le texte », explique simplement Saif Mohammad. 

 

Les mélodies sont évidemment assez primaires, et donnent des morceaux plutôt étranges. Mais d'ores et déjà, cet outil pourrait avoir des répercussions en terme de marketing, pour la commercialisation des livres, et leur assurer une publicité sur les réseaux. Il serait possible d'intégrer l'outil, également, dans une sorte de cartographie plus vaste, où des éléments sociaux seront convertis en musicalité - pour définir la musique des peuples ? 

 

« Cette présentation est un point de départ, pour voir s'il nous était possible de programmer une solution retranscrivant les émotions de base d'un roman, en un morceau de musique, qui refléterait les mêmes sentiments », précisent les concepteurs. Aucun des deux ne prétend non plus avoir trouvé la solution qui changera Victor Hugo en l'oeuvre musicale symphonique que serait Les Misérables, mais au moins, de s'approcher d'une nouvelle représentation des livres.

 

Plus d'informations, à cette adresse. Et tous les détails techniques de cet algorithme, à cette adresse.

 

Et pour découvrir, voici les créations TransProse, directement.