Face au “désengagement” de Carrefour, Bookeen défendra l'intérêt des lecteurs

Antoine Oury - 02.02.2018

Lecture numérique - Acteurs numériques - Bookeen - ebooks carrefour - livres numériques Relay.com


L'annonce a déjà plusieurs jours : à quelques heures d'intervalle, Carrefour et Relay ont mis fin à leur offre de contenus numériques, qui concernait les livres et les magazines, mais aussi les vidéos pour Carrefour. Le libraire et fabricant d'appareils de lecture Bookeen, visiblement pris de court par l'annonce de Carrefour, s'assurera de la transition à la fermeture effective du service.


Bookeen
Le Nolim de Bookeen, spécialement pour Carrefour (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Côté Carrefour, l'arrivée d'Alexandre Bompard au poste de PDG n'est évidemment pas étrangère à la décision, apparemment brutale, de cesser les activités avec Bookeen. Bompard a été appelé pour élaguer les services du géant de la distribution, et cela passe notamment par des coupes dans les services annexes. La société Bookeen apparaît surprise de la décision, d'autant plus qu'elle présentait, mi-2017, un nouveau lecteur ebook pensé spécialement pour Carrefour et ses clients.  

C'est tout le service Nolim, qui cumule livres, magazines et vidéo, qui fermera ses portes, à une date encore inconnue. Sur les réseaux sociaux, depuis la présentation du plan Carrefour2022 de Bompard, Nolim n'a pas réagi.

Le dernier message date de la fin du mois de janvier. « Bookeen a pris acte de la décision de Carrefour de se réorganiser et de se désengager du projet Nolim de lecture numérique. Dans ce contexte, notre unique et seule priorité, en tant qu’opérateur de la solution Nolim, est l’intérêt des utilisateurs qui nous ont fait confiance. Ainsi nous travaillons avec les équipes Carrefour pour trouver la solution qui préservera au mieux cet intérêt », nous explique Michaël Dahan, cofondateur et PDG de Bookeen.
 

Le livre numérique semble saturer, mais l'autoédition
démontre le contraire (Bookeen)


« Plus de détails seront fournis ultérieurement aux utilisateurs Nolim », termine-t-il. Malgré nos demandes répétées, aucune autre précision ne nous a été fournie sur les raisons de cette cessation d'activités.

En attendant, il est probable que Carrefour oublie le livre numérique : « Nous allons investir massivement dans le digital : nous y consacrerons 2,8 milliards € d'ici 2022, 560 millions par an. 6 fois plus qu'aujourd'hui. Nous allons refondre l'ensemble de nos sites Internet, pour créer un site marchand unique dans chacun de nos pays », a expliqué Alexandre Bompard, qui semble vouloir recentrer l'enseigne sur son coeur d'activité, la distribution alimentaire.

Du côté de Relay.com, les réseaux sociaux ont publié le billet de blog faisant état de l'interruption, mais les questions des utilisateurs restent sans réponse, depuis, en attendant un message de Bookeen, qui gérait également ce service.  De ce point de vue, la division Lagardère Travel Retail (groupe Lagardère, dont Hachette Livre est également filiale), n'a toujours pas apporté de précision, en dépit de nos tentatives pour les joindre.

Un douloureux rappel, peut-être, de ce qui peut manquer à ces services de librairies numériques par rapport à leur plus grand concurrent Amazon ou aux librairies physiques : le rapport aux clients...
 

Mise à jour 02/02, 14h36 :


Michaël Dahan, cofondateur et PDG de Bookeen, nous apporte ces précisions : « Nous préparons une communication vers les utilisateurs en coordination avec nos partenaires. Dans le cadre de Relay, le process de migration vers Bookeenstore sera très prochainement annoncé. Dans le cadre de Carrefour, nous venons de communiquer. Nous travaillons très sérieusement sur les prochaines étapes. »

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.