Facebook est bel et bien un lieu privé

Xavier S. Thomann - 13.04.2013

Lecture numérique - Législation - Facebook - Loi - Diffamation


L'AFP nous apprend que Facebook a beau être le réseau social le plus populaire, cela reste néanmoins un lieu qui relève de la sphère privée. Une information qui a toute son importance, puisque cela signifie que les propos tenus sur le réseau ne peuvent pas faire l'objet de plaintes pour diffamation. 

  

Les internautes qui se risqueraient à des propos injurieux ne courent donc pas le risque de se retrouver au milieu d'une procédure judiciaire en correctionnelle. Autrement dit, la liberté d'expression est quasi totale. Vous pouvez dire tout le mal que vous pensez de tel ou tel auteur, tant que cela reste entre vous et vos amis. 

 

Toutefois, que chacun se garde bien de déverser son fiel à tort et à travers, car les injures (raciales notamment) non publiques font l'objet d'une contravention de première classe, soit 38 euros. Le montant grimpe vite dès qu'il est question de propos publics. Les auteurs mécontents ne pourront pas dire que leur éditeur est un c** sans passer à la caisse.