Fermes à contenu : Qui inventera l'algorithme Panda pour l'ebook ?

Clément Solym - 05.06.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - google - ebook - panda


Connus pour être une simple plaie du net, voir un furoncle sur la fesse de miss monde, les fermes de contenus sont ces sites qui publient des articles, avec pour thématiques des recherches régulières d'internautes. En outre, les articles peuvent être tout à la fois de médiocre qualité, pour répondre aux besoins de rapidité, mais également repris de droite ou de gauche.

Une vraie plaie, car ces sites sont typiquement conçus pour générer de l'argent, sans autre corps ni âme. D'autant qu'à chercher uniquement le référencement et la rémunération publicitaire - en ciblant les recherches les plus courantes des internautes.

L'arrivée du Panda à la ferme

Dans sa grande mansuétude, Google a décidé de faire le ménage, un peu comme Hercule dans les écuries d'Augias. On détourne le cours d'une rivière pour faire le nettoyage par le vide. Et assainir quelque peu les résultats de recherche proposés sur Google. Facile ? Très. D'autant plus que la décision, prise en février, de frapper fort avec un nouvel algorithme, baptisé Panda, dont on sait désormais qu'il va chercher à largement améliorer la qualité des résultats.


Ainsi, tout ce qui relève de la republication, du site créant du contenu comme dans le cas des fermes, puisqu'un grand nombre de critères sont passés en revue. (voir le Journal du net)

Nettoyage par un petit vide

Alors, certes, la volonté de nettoyer un peu l'internet est tout à fait louable. Mais du côté des livres numériques, on sait pertinemment que la question des fermes de contenus va se poser de plus en plus - et se pose déjà. Dans le cas des fermes de contenus, où le rédactionnel est plus que douteux, le trafic a déjà baissé, avec cependant pour conséquence d'avoir également impacté d'autres sites, a priori pourtant bien sous tout rapport.  (notre actualitté)

De ce point de vue, adapter le principe de la ferme à contenu au domaine de l'ebook relève de la très grande simplicité. Pour l'heure, on découvrait facilement des copies, revendues pour moins cher que l'ebook originel, mais qui était signé un tiers, tout un contenant l'oeuvre originelle d'un auteur. On pataugeait déjà dans la ferme, avec les pieds dans la boue, mais les occurrences étaient encore peu nombreuses.

Déjà vu, largement

Une première tentative avait vu jour, avec Livre Groupe, qui lui avait simplement trouvé bon de copier-coller l'intégralité d'articles issus de Wikipedia, pour les revendre par la suite sous forme d'ebooks, chez Amazon. (notre actualitté)

« Nous étions au courant de ces publications. Mais finalement, elles sont respectueuses des critères de fonctionnement de l'encyclopédie. Dans les pages intérieures des livres, on retrouve les crédits nécessaires et les renvois à l'encyclopédie. En fait, le respect des conditions d'utilisation de Wikipedia est complet », nous expliquait alors la Fondation Wikimedia.

Panda manquant ?

Concrètement, entre le copier-coller, la rediffusion d'oeuvres, qui ne sont alors que des contrefaçons, ou encore l'écriture d'un livre par un rédacteur, payé sur le même principe que celui de la ferme de contenus, tout cela ne dit rien de bon. Surtout que la possibilité de vendre ses propres livres, sans peine, sur Amazon, à destination du Kindle, rend plus complexe encore la pédagogie. Et la traque des fausses oeuvres.

C'est que, de même que la ferme va rechercher des articles faisant échos aux recherches des internautes, de même, l'ebook ferme n'a rien du best-seller de fiction, mais cible un sujet particulièrement précis, qui aura tout pour intéresser le passant.

Avant que tous les sites de vente n'utilisent une sorte d'algorithme Panda, pur traquer ce genre de faille dans le système, il faudra donc se méfier. Très fort.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.