Fictionary, dictionnaire sur mesure pour les oeuvres complexes

Antoine Oury - 21.04.2015

Lecture numérique - Usages - Fictionary - dictionnaire - glossaire personnalisé


L'outil Fictionary espère faciliter l'appréhension des œuvres par le lecteur, et l'approfondissement de celles-ci par l'auteur. Mot-valise formé par « fiction » et « dictionary », le nom de l'outil est en lui-même assez explicite : il s'agit de créer un dictionnaire, ou plutôt un glossaire, personnalisé pour une œuvre spécifique, le plus facilement du monde.

 

 

 

 

Évidemment, la possibilité de créer des dictionnaires personnalisés semble plus adaptée à des œuvres complexes, particulièrement dans le domaine de la science-fiction. Mais on peut très bien imaginer la mise en place de définitions pour des textes de philosophie, ou de littérature générale, si l'auteur fait de multiples références historiques ou géographiques.

 

Fictionary s'est donc donné pour mission d'éclairer les termes difficiles, ou les purs néologismes. L'outil s'adresse directement aux auteurs, et leur garantit une maîtrise totale de leur dictionnaire personnel. Ainsi, il est possible de définir des références ou des définitions à ne citer qu'à un moment précis du livre ou de la série d'ouvrages, avant d'éviter la révélation d'éléments inédits de l'intrigue.

 

Les lecteurs pourront également profiter facilement des dictionnaires : ils se téléchargent et s'installent comme un livre numérique, avant de les définir comme dictionnaire spécifique d'un texte. Chaque définition peut être rédigée par l'auteur lui-même, bien sûr, mais l'outil peut lier celle-ci à des recherches Google ou à une page Wikipédia, si cela est pertinent. Il est également possible d'ajouter des images, notamment des cartes.

 

Pour l'instant, peu d'auteurs ont créé leur Fictionary personnalisé, mais l'équipe de Fictionary peut elle-même assurer la création d'un dictionnaire pour l'auteur (en anglais uniquement, a priori), moyennant finance et la distribution du dictionnaire sur le site web de l'outil. On retrouve malgré tout un dictionnaire pour les œuvres de George R.R. Martin, Raymond E. Feist, Terry Pratchett, J.R.R. Tolkien, le Gatsby de F. Scott Fitzgerald, ou encore Les Misérables de Victor Hugo. 

 

Il est même possible, pour les lecteurs, de réclamer un Fictionary, et les équipes tenteront de le mettre en place. Les fichiers dictionnaires fonctionnent sur tous les lecteurs Kindle (sauf le Kindle Fire), les apps Kindle iOS et la plupart des apps Android pour la lecture d'ebooks.

 

Découvrir l'outil, sur le site officiel