Google et la NASA numérisent les manuscrits de Qumrân

Clément Solym - 20.10.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - mer - morte - manuscrits


Ah, oui, c'est facile de condamner l'oppresseur Google, travaillant illégalement à la numérisation illégale, « avec la complicité de grandes bibliothèques américaines »... N'empêche que certains autres projets oublieront gentiment d'être salués.

Rectifions donc cela : les manuscrits dits de Qumran, ou de la Mer Morte, sont les plus anciens écrits bibliques à ce jour connus. Et dans une coopération entre Google et les autorités israéliennes, un projet de numérisation d'un montant de 2,5 millions € a été mis en place pour proposer aux internautes ce qui sera le projet offrant le rendu le plus propre jamais connu de ces textes.

Et le tout avec pour objectif de les rendre gratuitement accessibles. Ça ne méritait pas d'être un peu salué, ça ? Si.

Pnina Shor, directeur de projet à l'Autorité des Antiquités d'Israël, le confirme auprès de l'AFP : « C'est la plus importante découverte du XXe siècle et nous allons la partager grâce à la technologie la plus avancée du siècle prochain. » Parce que si Google fait partie des partenaires, les moyens techniques mis en place sont sidérants. Littéralement. Et pour cause.


La technologie en question un développée par l'US National Aeronautics and Space Administration (oui, la NASA), qui passe d'ordinaire son temps dans les étoiles, et permet de produire des images de haute définition. Un outil précieux qui ne gommera aucun mot ni lettre, lesquels peuvent d'ordinaire disparaître ou ne pas être visibles.

Google interviendra ensuite avec la mise en ligne d'une base de données, doublée d'outils de traduction, et de bien d'autres choses. « Imaginez un monde où tout le monde avec une connexion internet est capable d'accéder aux oeuvres les plus importantes de l'histoire humaine », évoque Yossi Mattias Said, directeur R&D de Google Israël. Et les efforts déployés par Google Books pour rendre accessibles les oeuvres numérisées seront les mêmes que pour ces manuscrits ancestraux.

Le projet ne sera achevé que dans cinq ans, mais les premières images seront mises en ligne dans les mois qui viennent.

Près de 900 manuscrits bibliques avec 30.000 fragments ont été découverts entre 1947 et 1956 dans les grottes Qumran. Les langues que l'on y retrouve sont de l'hébreu, de l'araméen et du grec. Les plus anciens datent du IIIe siècle av. J.-C. et jusqu'en 70 après.

Une autre initiative a été mise en place voilà quelque temps, pour rendre accessibles ces documents.

Crédit photo Wikipedia



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.