Google inaugure le Market pour Android, en vue d'Honeycomb

Clément Solym - 03.02.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - android - honeycomb - market


L'Android Market vient d'ouvrir ses portes sur internet et Google a finalement donné un premier aperçu de son plan de bataille contre l'AppStore. Tout y est pour rendre l'outil plus accessible aux utilisateurs et plus visible, alors que le Market n'était consultable qu'à partir d'un appareil Android.

Le futur système d'exploitation, Honeycomb, repensé et optimisé pour les tablettes tactiles, chose que pouvait assumer Froyo, sans être pensé pour le faire. Pour autant, Apple a déjà une belle longueur d'avance, avec une domination du secteur évidente. Durant l'année 2010, 14,8 millions d'appareils ont été vendus.


En face, le premier appareil à proposer Honeycomb officiellement sera le Xoom de Motorola. Il semble par ailleurs que l'OS sera compatible avec les smartphones, mais Google n'a pas encore fait de commentaires à ce sujet.

Avec plus de 100.000 applications disponibles sur le Market, contre vraisemblablement 300.000 pour les appareils iOS. Cependant, bien que l'accent ait été porté sur les jeux, le kiosque de vente serait moins performant pour les développeurs Android. Les utilisateurs de cette plateforme auraient la vilaine tendance de ne pas acheter autant que sur l'AppStore.

Dans cette version web, les fonctions de recherche sont nettement plus affinées. PC World propose un regard assez complet de l'outil.

Vous pouvez aussi retrouver d'ores et déjà Aldiko, le lecteur pour Android, sur la plateforme.