Google numérise les collections universitaires de l'Etat du Michigan

Julien Helmlinger - 07.02.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Google Livres - MSU - Lecture numérique


Google Livres propose déjà des millions de titres numérisés provenant des fonds de bibliothèques universitaires, et leurs contenus dûment indexés afin que les utilisateurs puissent effectuer leurs recherches en ligne. Dans le cadre d'un contrat passé entre Google et le Committee on Institutional Cooperation (CIC), un consortium d'universités du Midwest américain, ce sont désormais près de 50.000 titres supplémentaires, issus des bibliothèques des universités de l'Etat du Michigan, qui sont voués à être scannés par le géant de la Silicon Valley.

 

 

 

 

Peter Berg, directeur adjoint des collections spéciales et de la préservation, a déclaré : « Les initiatives à grande échelle telles que le projet de Google permettent la numérisation d'un nombre significatif de nos livres. Cela permet de préserver les volumes physiques en réduisant leur usure, et les rend plus accessibles maintenant et pour les générations futures. »

 

Sur la plateforme Google Livres, les oeuvres libres de droits sont disponibles gratuitement à la lecture, tandis que les usagers peuvent parfois accéder à un aperçu des titres toujours protégés par le copyright, avec d'éventuels liens vers des points de vente ou des bibliothèques.

 

Par le biais de la bibliothèque numérique HathiTrust, partenariat impliquant 71 services bibliothécaires universitaires, y compris celles des universités du Michigan, il est également possible d'accéder au fonds numérisé par le CIC. Un service qui possède notamment l'avantage de permettre la recherche par mot-clé tout au long du contenu d'un livre.

 

Pour Cliff Haka, directeur des bibliothèques des universités de l'Etat du Michigan, cette numérisation a pour but de rendre publiques leurs ressources et leurs informations et de les diffuser dans le monde sans que les lecteurs aient besoin de se déplacer dans la ville d'East Lansing.

 

Merci à BlankTextField d'avoir relayé l'information.