Google offre un million d'ebooks en ePub à l'Alex de Spring Design

Clément Solym - 06.01.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - Google - million - ebook


Ça commence à se télescoper et les conflits d'intérêts ne tarderont pas à pointer le bout de leur page, surtout quand un Google Books - humble entreprise de numérisation de livres - propose et signe avec Spring Design un accord en tous points similaire à celui passé avec Barnes & Noble.

Souvenirs, souvenirs... Fin juillet, la firme californienne annonce qu'elle double le nombre d'ebooks en format ePub mis à disposition du libraire B&N qui s'apprête à annoncer son lecteur, le Nook. Un million de livres libres de droits seront accessibles dans le cadre de l'accord, qui tient plus de l'effet d'annonce, puisque les ouvrages sont disponibles en direct sur Google books. Oui, mais là, B&N va les proposer dans sa boutique. Fort bien.

Fin novembre, c'est à la firme Spring Design de faire des étincelles, accusant le Nook d'être la copie de son Alex, et qu'en conséquence, la société va réclamer l'interdiction de commercialisation de l'objet. Demande rejetée, mais l'affaire est toujours en cours concernant le plagiat.

Dans ce contexte, on se dit une fois de plus que Google ne choisit jamais son camp. Car il vient de mettre à disposition de l'Alex là même offre que celle mise en place pour B&N, avec un million d'ebooks en ePub disponibles pour le lecteur de Spring Design. « Notre relation avec Spring Design contribue à accroître le nombre de possibilité pour une personne d'accéder à des livres numériques et de rechercher des informations en ligne », commente placidement Google.

Et bien évidemment, chez SD, on tient une sorte de revanche sur Barnes & Noble, alors du coup, on exulte. Car les deux modèles disposent de caractéristiques techniques très semblables : écran LCD tactile pour la navigation, connectivité WiFi et autres petits plus permis par le système d'exploitation... Android, qu'a créé Google.

Mince. C'était donc ça...