Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Google Play fournit l'Amérique du Sud en livres numériques

Clément Solym - 06.12.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amérique du Sud - Google Play - Chili


Pas peu fiers, chez Google Play, d'annoncer que cinq nouveaux pays étaient désormais ouverts au service : les principaux concurrents se sont lancés assez timidement en Amérique du Sud, mais le monstre californien envahit directement l'Argentine, le Chili, la Colombie, le Pérou et le Venezuela. Pourquoi faire les choses à moitié ?

 

 

 

 

Voilà moins d'un mois qu'une nouvelle salve de pays voyait s'ouvrir le service Google Play, avec une offre de livres numériques, notamment en Suisse et Afrique du Sud. 

 

 

 

  

Depuis décembre 2012, Amazon et Google avaient ouvert leurs services au Brésil, et clairement la firme de Jeff Bezos avait dans sa ligne de mire le Chili et l'Argentine, au moins. La conquête de l'Amérique du Sud a clairement commencé. 

 

Reste alors le Mexique à conquérir, un territoire sur lequel Amazon lorgne ouvertement, depuis la BookExpo, en juin dernier. Pour l'heure, seul Apple possède une longueur d'avance sur ce territoire, mais encore faut-il avoir les moyens de se procurer l'un des coûteux appareils de la firme pour profiter de l'iBook Store.

 

À l'occasion du Salon du livre de Buenos Aires, c'est la Bolivie qui avait montré un certain engouement pour les nouvelles technologies. Les langues sont nombreuses sur ce continent, mais l'occasion de prendre position avant les concurrents est un atout à ne pas négliger.  

 

En ouvrant son service Google Play Books  dans les cinq pays majeurs d'Amérique du Sud, Google porte donc à 44 le nombre d'États comptant parmi ses clients. Et chaque mois, ou presque, c'est une nouvelle salve qui est annoncée : le rythme est plutôt bon.

 

via Android Police